Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 12 et 13 Septembre 2020

Sécurité :

-Dans les communes Burambi et Bugarama en province Rumonge, des affrontements entre les forces de l’ordre et des hommes armés auraient coûté la vie à 2 personnes en zone Ruteme, commune Bugarama. Un autre corps a été aperçu par les habitants sur la rivière Ruzibazi. (Source : SOS Médias Burundi)  

-En commune Ndava, Bigirimana Domitien, ancien militaire ex-fab a été tué à la machette ce samedi par des Imbonerakure à son domicile sur la colline Gatsinga, province Mwaro. (Source : RPA)

Droits de l’homme :

-Arrestations en cascade des membres du parti Cnl et des anciens ex-fab originaire de la province Bururi depuis ce samedi. 2 responsables du Cnl des communes Mugamba et Rutovu et 2 anciens officiers ex-fab, Prime Niyongabo alias Komesha actuellement cadre à l’Econet et élu pour le compte du Cnl en commune Songa et Pontien Baritonda ont été arrêtés à leurs domiciles par des agents du SNR. (Source : RPA)

Justice :

-Dans une conférence de presse animée ce vendredi 11 septembre a Bujumbura, le président de la Commission terre et autres biens a fait savoir que sur 59082 dossiers enregistrés, 41914 ont été déjà clôturés, soit 70,99 %. Les provinces et Rumonge et Makamba viennent en tête avec respectivement 11.282 et 15.292 plaintes. (Source : Journal Iwacu)

Politique :

-Au moment où une centaine de réfugiés burundais du camp de Nakivale en Ouganda ont écrit une lettre au président burundais pour demander de les aider à faciliter leur rapatriement, leurs confrères du même camp demandent à Kampala et au HCR de continuer à assurer leur sécurité car ne pouvant pas rentrer dans un pays où l’insécurité persiste. Les réfugiés burundais dans la sous-région sont encore estimés à 331 mille selon les chiffres du HCR. (Source : La VOA)

Bonne Gouvernance :

-Les retraités de l’Université du Burundi s’insurgent contre le gèle de leur pension supplémentaire par le ministère des finances. Cela fait 2 mois sans aucune explication ni notification officielle s’indignent-ils ! (Source : Journal Iwacu)

-Grogne de 310 familles sur la colline Rukana en commune Rugombo, province Cibitoki récemment expropriées de leurs terres par la CNTB sur un jugement au profit de la COGERCO qu’elles disent ignorer. Et pourtant elles disent qu’elles étaient légalement installées depuis l’époque monarchique. (Source : RPA)

Monitoring des Médias par la RPA