Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 10 et 11 Octobre 2020

Sécurité :

-16 personnes mortes et 53 blessées est le bilan lourd d’un accident d’un camion de type Fuso de ce samedi vers 20 heures qui a cassé le pont reliant les communes Makamba et Mabanda à cause de l’excès de poids de chargement des personnes à bord. (Source : SOS Médias Burundi)

-3 corps en décomposition ont été découverts seulement en 3 jours par des militaires de la marine burundaise sur les rives du lac Tanganyika. Pacifique Nininahazwe, président du Focode et initiateur de la campagne Ndondeza condamne l’administration qui ordonne à chaque fois l’enterrement sans aucune enquête comme une façon d’effacer les traces des crimes commis. (Source : Radio Inzamba)

-Sur alerte des gardes-frontières de la réserve naturelle de la Kibira sur un passage d’un groupe d’hommes armés sur la colline Gafumbegeti, en commune Mabayi, province Cibitoki, des militaires ont pu arrêter seulement un d’entre-deux armé parlant le Kinyarwanda. (Source : SOS Médias Burundi)

-12 fusils auraient été distribués aux jeunes Imbonerakure lors de la réunion de ces jeunes et des administratifs du 30 septembre en zone Maramvya, commune Burambi, province Rumonge soit disant pour combattre les groupes rebelles. La réalité serait un plan d’élimination systématique des opposants qui sera mis pour le compte des groupes rebelles. (Source : RPA)

Droits de l’homme :

-L’ancien député Fabien Banciryanino incarcéré à la prison centrale de Mpimba depuis ce jeudi aurait été placé dans un centre correctionnel ce samedi après être exposé sous un soleil accablant pendant un bon moment. Un abus du pouvoir Cndd-fdd contre les opposants depuis son accession au pouvoir, déplore l’ancien député Leonard Nyangoma. (Source : Radio Inzamba)

Politique :

-Lors d’une réunion de briefing de ce vendredi, le ministre burundais des relations extérieures a indiqué aux diplomates accrédités au Burundi que son pays pourrait recourir ‘’au principe de réciprocité’’ contre la minorité des pays en l’occurrence l’Union Européenne et les Etas Unis d’Amérique qui maintiennent injustement des sanctions contre le Burundi. (Source : Journal Iwacu)

-Bien que le ministre burundais des relations extérieures indique que le rappel de ses ambassadeurs dans plus de 10 pays dont celui du Kenya le 6 octobre courant rentre dans des activités quotidiennes, Gitega aurait l’intention de fermer définitivement certaines de ces ambassades. (Source : La VOA)

Santé

-Lors de la célébration de la journée internationale dédiée à la santé mentale, le Dr psychiatre Angélus Nindereye à l’hôpital militaire de Kamenge déplore un secteur négligé par le gouvernement. 3 psychiatres seulement pour une population burundaise de plus 10 millions. (Source : Journal Iwacu)

Société :

-Encore 150 réfugiés burundais du camp de Nakivale en Ouganda ont écrit au président Evariste Ndayishimiye ce 4 octobre pour lui demander de faciliter leur rapatriement volontaire. Ils s’ajoutent aux 100 autres de septembre dernier. (Source : SOS Médias Burundi)

Monitoring des Médias par la RPA