Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 8 Janvier 2019

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Politique :

-D’après un article du journal ‘’Igihe’’, en date des 14 et 15 Décembre 2018, s’est tenue à Kampala une réunion regroupant les hauts responsables des Forces de défense ougandaises, les Forces négatives Fdlr et les Forces de libération du Rwanda de Kayumba Nyamwasa sur invitation du président Museveni pour adopter ensemble un plan de déstabilisation du Rwanda. Ce après la récente publication du rapport des experts des Nations-Unies de l’implication du Burundi dans le soutien aux groupes rebelles contre le Rwanda. (Source RPA)

 

-Dans sa déclaration sortie ce mardi, le gouvernement burundais regrette que la lettre du président ougandais s’adressant au président burundais ait fuité. Il ajoute qu’il ne compte pas négocier avec les putschistes. (Source SOS Médias Burundi)

 

-La Fédération des associations des personnes en situation de handicap trouve que la fermeture de l’Ong Handicap International est une perte énorme pour les associations travaillant dans ce secteur. Le président de cette fédération précise que Handicap International les aidait beaucoup. (Source Groupe de Presse Iwacu)

 

Sécurité :

 

-Quatre pêcheurs travaillant dans la même équipe de pêche de karonda de la province de Rumonge sont actuellement détenus au cachot de la police de Rumonge après la disparition de leur collègue. (Source SOS Medias Burundi)

 

-Un chien enragé a mordu ce lundi soir neuf personnes dans la zone de Musaga en Mairie de Bujumbura. La police indique que les victimes ont été vite évacuées à l’hôpital et le chien a été abattu par la police. (Source Journal Le Renouveau)

 

Bonne Gouvernance :

 

-Après 20 ans de coupure de partenariat de formation avec l’étranger l’ISCAM vient d’envoyer certains candidats officiers de la 48ème promotion tous de l’ethnie hutu en Egypte pour une formation en aviation et marine militaire. (Source RPA)

 

-Le Centre national de technologie alimentaire ayant constaté que certaines unités de transformation des jus travaillent dans l’illégalité et la qualité mise en doute demande au Gouvernement de bien vouloir y garder un œil vigilant pour l’intérêt de la santé de la population. (Source Radio Isanganiro)

 

Droits de l’homme :

 

-Les habitants de la colline Murambana, commune et province Muramya s’insurgent contre les Imbonerakure qui ont détruit leurs clôtures et les latrines sur ordre de l’administrateur communal sous prétexte qu’ils occuperaient des parcelles appartenant à l’Etat. (Source Radio Inzamba)

 

Justice :

 

-Au moins 48 cas de disparition forcée ont été recensé depuis 2015 dont 28 pour l’année 2018 selon le rapport de la campagne Ndondeza de l’organisation Focode. Elle interpelle la Cour pénale internationale à prendre en compte tous ces cas afin que les auteurs soient poursuivis. (Source Radio Inzamba)

 

-Cinq personnes accusées d’avoir tué Ntahiraja Emile, un échangeur de monnaie de la commune Kibago en province Makamba ont été condamnées à perpétuité ce mardi par le Tribunal de grande instance de Makamba. (Source Radio Isanganiro)

 

Education :

 

-Les directeurs des écoles de la commune Matana s’insurgent contre le directeur communal de l’enseignement dans une pétition pour le mauvais traitement qu’il leur réserve et ses abus de pouvoirs. Ils demandent à l’autorité compétente de le destituer sans délais. (Source RPA)

 

Société :

 

-Rongée par le diabète et sans moyens de se soigner, la célèbre actrice, Adrienne Nahimana du feuilleton Ninde est actuellement hospitalisée à l’hôpital de Songa en province de Gitega. Elle demande toujours une assistance. (Source Journal Le Renouveau)

 

Monitoring des Médias par la RPA

 

Lu 386 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 306 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha