Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les conséquences de la hausse des frais du minerval dans les écoles à régime d’internat se font déjà sentir

mercredi, 10 octobre 2018 08:39
Évaluer cet élément
(1 Vote)

En province de Makamba, une bonne partie d’élèves qui étaient dans les écoles à régime d’internat sont aujourd’hui externes suite à la hausse des frais scolaires. Les parents craignent un faible rendement de leurs enfants car au lieu de réviser leurs cours, ces enfants aident en travaux ménagers.

La hausse du minerval dans les écoles à régime d’internat a contraint les parents à ne pas envoyer leurs enfants dans ces établissements scolaires. Faute de moyens, certains élèves ont opté de suivre les cours en tant qu’externes. « Nous constatons que nos enfants auront des difficultés pour pouvoir bien poursuivre leurs études surtout qu’ils étaient beaucoup plus habitués à l’internat. »

 

Ces parents précisent en outre qu’ils s’attendent à un faible rendement pour leurs enfants suite  aux conditions de travail non favorables. A cela s’ajoute la pauvreté qui gangrène les ménages. « Au niveau de nos familles, nous sommes incapables de pouvoir les nourrir, les assister, les encadrer mais aussi il est difficile d’avoir de bonnes conditions de travail pour avoir un bon rendement surtout qu’il n’ya pas d’électricité en suffisance. Nous avons de maigres moyens et nous craignons que les résultats de nos enfants pour ce premier trimestre ne soient médiocres. »

 

Dans cette province de la région naturelle de Buragane, les parents demandent au gouvernement de revenir sur cette mesure de hausse des frais scolaires.

Lu 183 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 209 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha