Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le pouvoir de Bujumbura démoli 26 ménages à Mabayi sans dédommagements

vendredi, 12 janvier 2018 07:02
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ils ne savent plus sur quel pied danser. Il s’agit de 26 ménages délocalisés du domaine concédé à la construction d’une usine à café sur la colline Muhungu sous-colline Njehe de la commune Mabayi. Ces habitants disent être scandalisés de voir les machines entrain de démolir leurs maisons et leurs champs de cultures sans avoir bénéficié de leurs indemnités comme convenues. Tous les 26 ménages sont aujourd’hui rassemblés dans un seul endroit en attendant qu’un village leur soit construit.

Comme le signalent ces habitants délocalisés, des machines démolissent leurs maisons et détruisent méchamment leurs champs de cultures. Pourtant, précise une des victimes, la commission mise en place pour étudier leur cas devrait d’abord donner les indemnités, mais rien ne leur a été donné jusqu’aujourd’hui : « Les machines ont débuté les travaux et des ouvriers venus d’ailleurs sont à pied d’œuvre. Nous avons tant attendu nos indemnités mais en vain, alors que nous nous étions convenues que les travaux commenceront après nous avoir indemnisés. Actuellement, nous ne savons pas à quel saint nous vouer. Nous ne savons si oui ou non nous allons être régularisés. Les champs ont été détruits, les maisons sont démolies, les enfants n’ont rien à manger», s’indigne une victime.

 

Tous ces 26 ménages aujourd’hui regroupés dans un seul endroit demandent au gouvernement de leur octroyer ces indemnités ainsi que des abris où loger : « Nous demandons au gouvernement de nous indemniser. Il ya vraiment de l’injustice car nos champs ont été détruits méchamment, des bananes coupées, le manioc déterré. On construit l’usine à café sur nos propriétés. Alors, où va-t-on ériger un village pouvant abriter tous les membres de ces 26ménages ?» Déplorent-ils.

 

Nos sources sur place à Njehe font savoir que ces travaux de démolition des maisons et de destructions méchantes des champs sont entrain d’être effectués par la société russe qui va exploiter les gisements d’or dans cette localité de la circonscription de Cibitoke au nord-ouest du Burundi.

 

A 4 jours du début des travaux, Pascal BASARURWEZE, administrateur communal de Mabayi, ne s’est toujours pas exprimé.

Lu 129 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 224 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha