Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Une maladie non encore diagnostiquée ronge une réfugiée burundaise de Mtendeli

SOS pour une femme burundaise réfugiée au camp de Mtendeli situé en République Unie de Tanzanie. Souffrant d’une plaie à sa joue gauche depuis plus d’une année, plaie qui ne cesse de s’infecter, cette femme demande à tout bienfaiteur de lui venir en aide vu que les médecins de la placent ne lui ont été d’aucune aide.

La femme en question s’appelle Capitoline Ciragiye. Elle présente une profonde plaie sur sa joue gauche. Elle éprouve aujourd’hui des difficultés pour manger. ‘’ Elle arrive difficilement à manger. Et là aussi elle ne prend que de la bouillie. Elle se sert de la joue droite puisque celle de gauche laisse couler tout ce qu’elle avale.’’ Témoigne un de ses voisins.

Capitoline Ciragiye se trouve dans cette situation depuis le mois de mai de l’année dernière. Selon ses voisins, sa situation se dégrade de plus en plus. Sa chair s’est déjà incrustée dans ses dents. La chaire de sa joue a pourri progressivement de l’intérieur à l’extérieur de la bouche. Au début, révèle la même source, sa peau a gonflé et une plaie est ensuite apparue. Comme remède, les médecins lui ont ôté la partie de la chaire infectée.

Depuis, aucun médecin dudit camp n’a pu diagnostiquer de quoi souffre cette femme ni l’origine de cette maladie. ‘’ Nous implorons toute âme charitable de nous venir en aide car nous avons épuisé toutes les voies de recours à notre portée. Des fois, elle passe toutes les nuits et toutes les journées à pleurer, tellement elle souffre et ne peut même pas avoir d’antidouleurs. C’est désespérant.’’

Cette femme malade habite le village 8, au numéro C 07.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 179 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech