Reprise de la délocalisation des réfugiés burundais du camp de Mtendeli vers le camp de Nduta en Tanzanie.

L’activité de délocalisation de ces réfugiés a été reprise ce mercredi. Il y’a plus d’un mois, elle avait été brusquement suspendue. Encore une fois, cette délocalisation a été reprise sans fournir aucune une explication aux réfugiés.

 Trois cent réfugiés burundais du camp de Mtendeli devaient être conduits ce mercredi à Nduta. Selon un communiqué  du  HCR en collaboration avec  le gouvernement tanzanien, les réfugiés  qui sont délocalisés  en premier lieu sont ceux qui habitent dans les zones J et E. Les bagages de ces derniers avaient été  retournés vers Mtendeli lors de la suspension de cette activité à la fin du mois de juillet.

Notre  source  à Mtendeli indique que ces burundais ont été délocalisés encore une fois sans aucune explication. « Effectivement, les bagages ont été transférés vers Nduta ce mardi. Ils les rejoindront là – bas. On ne nous a pas  dit  la cause de la suspension de cette activité. Nous pensons que ça serait lié au manque de moyens. Mais, on n’a pas d’explications  parce que le HCR et le gouvernement tanzanien qui devraient le faire nous  disaient seulement qu’ils allaient dresser de bonnes  listes. Rien n’a pourtant changé.  Les bus pour embarquer les réfugiés sont restés les mêmes. On ne connait pas le motif de la reprise de cette activité», a dit notre source.     

Ces réfugiés délocalisés  à Nduta vont bénéficier d’aliments cuits  en attendant qu’ils soient  installés, selon du moins le communiqué du HCR. Après la délocalisation de ceux de Mtendeli niendra le tour de ceux de NYARUGUSU. L’objectif du HCR en collaboration avec le gouvernement tanzanien  est de garder un seul camp de réfugiés burundais dans ce pays. La dernière réunion du HCR avec le gouvernement Tanzanien s’est tenue ce lundi le 6 Septembre.