Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La cheffe de la colline Mutangaro accusée de percevoir des pots de vin.

La population de la colline Mutangaro en commune Rutovu de la province Bururi se plaint des pratiques dictatoriales du chef de leur circonscription. A part les pots de vin qu’il demande, les habitants de cette colline dénoncent son comportement de déverser par terre les marchandises des commerçants. 

Selon notre source sur place, Arielle Niyomwungere chef de la colline Mutangaro de la commune Rutovu est accusée par la population de la déconsidérer en l’insultant. Outre ce mépris de la population, elle procède à des destructions méchantes des vivres appartenant à des commerçants. L’exemple donné est celui de la viande jetée par terre par cette responsable mécontente du refus des commerçants de lui fournir gratuitement cette denrée. « Elle était ivre et elle a pris de la viande de Kwizera et Cassien Ruvunja. Elle ne leur a rien demandé. Elle a seulement dit : « Il n’y a pas de viande ici ». Elle a ajouté : « c’est Ruvunja qui est ici. Il pue. Je ne veux plus le voir sur la colline Mutangaro ». Vous puez. Elle a pris la viande et l’a jeté aux chiens. Des cuisses ont été jetées », raconte un habitant de la place.

Cette responsable est accusée également de percevoir des pots de vin. « Elle maltraite les gens. Elle demande des pots de vin aux commerçants. Aux bouchers également, quand ils refusent de lui fournir de la viande, elle les accuse de vendre de la viande avariée », ajoute- t- il.

La population demande à cette autorité de changer de comportement. Dans le cas contraire, elle exige  à ses supérieurs des sanctions contre une responsable qui ne respecte pas ses administrés.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 325 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech