Vers la formation d’un nouveau gouvernement Ndayishimiye

Les chambres basse et haute du parlement ont approuvé ce 23 juin Prosper Bazombanza comme vice-président et le commissaire de police Général Alain Guillaume Bunyoni comme 1er Ministre. Les députés du Congrès National pour la liberté ont boycotté la session.

Prosper Bazombanza qui a été premier vice-président de feu Président Pierre Nkurunziza vers la fin de son deuxième mandat, de 2014 à 2015, a été adopté par les deux chambres du parlement burundais comme vice-président d’Evariste Ndayishimiye. Le commissaire de police Général Alain Guillaume Bunyoni, jusqu’ici ministre de la sécurité publique du gouvernement Pierre Nkurunziza a, quant à lui, été approuvé par les mêmes chambres comme premier ministre du gouvernement Evariste Ndayishimiye. Tous les deux ont été approuvés sur proposition par 92 députés sur les 94 qui ont été votés. Deux ont voté contre et un s’est abstenu. Quant à Alain Guillaume Bunyoni, il a été approuvé par 92 députés sur les 94 qui ont voté. Deux ont voté contre lui.

Sur les 94 votants, 87 étaient physiquement présents, les 7 autres ayant envoyé des procurations. Ces deux personnalités ont prêté serment ce mercredi 24 juin devant le président de la République et le parlement.