Le Burundi s’apprête à participer dans un mini-sommet organisé par la RDC

Après plus de 5 ans qu’un président du Burundi ne se rencontre avec celui du Rwanda,  une recontre pourrait finalement avoir lieu. L’occasion se présenterait dans un mini sommet des président de la sous-région initié par le président Tshisekedi de la République Démocratique du Congo. La securité figure parmi les sujets qui seront abordés dans ce mini-sommet.

C’est une information que l’on retrouve dans pas mal de journaux de la sous-région depuis  le samedi 5 septembre. Il s’agit d’un mini-sommet qui se tiendra à Goma au Nord-Kivu, Selon les informations d’ACTUALITE. Les travaux se tiendront en ce mois de septembre. La date  reste à confirmer. ACTUALITE.CD indique que les 4 présidents, à savoir celui du Rwanda, du Burundi, de la RDC et de l’Ouganda, devraient se pencher sur les  questions de sécurité, de développement, des échanges commerciaux et de la santé. Le président Évariste Ndayishimiye devrait, selon ACTUALITE.CD, saisir cette occasion pour présenter ses intentions et sa vision. Des émissaires de Félix Tshisekedi ont été déployés dans la sous-région pour clarifier l’agenda et les questions précises qui seront au cœur des échanges, précise ACTUALITE.CD.

C’est le président congolais qui est à l’initiative de ce mini-sommet qui n’est pas à confondre avec le quadripartite classique.

Sur le même sujet, le journal en ligne COMMAND 1 POST indique que s'il est vrai que le sommet devait effectivement avoir lieu, il ne sera pas facile au président Museveni de l’ouganda de mettre sa vie en danger pour voler sur  le Nord Kivu qui est largement contrôlée par des groupes rebelles, ou si il enverra un envoyé pour le représenter.

Pour le Burundi et le Rwanda, ce serait la première fois depuis la crise liée  au 3ème mandat de feu Pierre NKurunziza  que les présidents de ces deux pays se rencontrent.