Une partie du quartier Nkenga Busoro plongée dans le noir depuis presque une année

Les habitants du quartier Nkenga-Busoro de la zone Kanyosha n’ont pas de courant électrique depuis presque une année suite à un court-circuit sur la ligne qui alimente cette localité. Ces habitants demandent à la REGIDESO d’intervenir pour limiter les pertes causées par cette panne.

Ce manque de courant électrique est consécutif à un court-circuit sur une ligne moyenne tension qui alimente cette partie de la localité Ku GISALE proche du marché de ce quartier. Un parmi les habitants de ce quartier révèle que la Regideso connaît cette panne mais condamne sa léthargie d’agir. « Nous avions du courant électrique mais une ligne moyenne tension s’est endommagée et on vient de passer presque  une année sans être approvisionné en  courant électrique. Quand nous nous rendons à la REGIDESO, on nous dit de patienter et que notre problème est connu », a-t-il déclaré.

Au lieu de procéder à la réparation de la panne, la Regideso s’est empressée de vérifier si les compteurs électriques du quartier ont été reçus par voie légale. Depuis cette panne à ce jour, les différentes activités nécessitant du courant ont été suspendues. Ce qui plonge les habitants du quartier dans une misère indescriptible, révèle cet habitant, qui appelle la Regideso à se ressaisir. « Nos matériels moisissent dans les maisons. Des soudeurs, des coiffeurs et autres personnes n’exercent plus leurs activités. La faim menace les gens. Nous demandons avec insistance à la REGIDESO de rétablir le courant électrique », a-t-il insisté.

A ce propos, la rédaction a essayé de joindre le directeur général de la REGIDESO, Siméon Habonimana, mais son téléphone portable a sonné sans que personne ne décroche.