Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

RDC : Les troupes burundaises en guerre contre le M23 reçoivent des indemnités

RDC : Les troupes burundaises en guerre contre le M23 reçoivent des  indemnités

Quatre bataillons des militaires burundais déployés en RDC pour combattre le M23 aux côtés des FARDC ont reçu ce lundi 20 novembre  des indemnités. Elles ont été octroyées en dollars américains dans le but d’encourager ces troupes qui se heurtent à une résistance farouche du mouvement congolais, ont-ils été informés. Ce geste a par contre suscité un malaise au sein des troupes burundaises qui se demandent d’où vient cet argent et pourquoi ils n’étaient pas payés en devises ces derniers mois.

 

Les 4 bataillons des militaires burundais qui ont reçu ce lundi ces indemnités sont le 5ème bataillon, le 6ème, le 7ème et le 8ème bataillon.  

Selon les informations recueillies auprès de ces militaires, chaque homme de rang a reçu 50$, 60 pour un sous-officier et 100$ pour un officier. Les mêmes sources indiquent que ces militaires ont eu ces indemnités en devises pour la 1ère fois depuis qu’ils sont envoyés en RDC pour combattre aux côtés des FARDC contre le M23.  Un homme de troupe recevait 70 mille BIF équivalent à 15$, un sous-officier 100 mille et un officier 150 mille BIF.

Ce geste posé par le gouvernement burundais a suscité un climat malsain au sein des troupes burundaises qui se demandent d’où proviennent ces indemnités presqu’au milieu du mois et pourquoi ils n’en recevaient pas auparavant en devises. Ce qui laisse entendre des grognes au sein de ces troupes selon lesquelles leurs indemnités sont partagées entre les hautes autorités du pays dont des généraux issus du maquis.

Des informations en provenance de certains hauts gradés de l’armée burundaise affirment en outre que le gouvernement burundais a octroyé ces indemnités en devises pour encourager ces troupes qui font face à une résistance farouche du M23.  Ce geste serait aussi posé pour calmer ces militaires qui ne cessent de succomber sur le champ de bataille, une bataille qui a fait qu’un certain nombre de militaires burundais soit capturé par le M23 et leurs familles ne sont pas encore informées sur le sort des leurs en captivité puisque le gouvernement burundais ne veut pas avouer qu’il est aux côtés des FARDC dans cette guerre contre le M23.  

Des informations recueillies en RDC relèvent qu’une opération de relève ce lundi 20 novembre 2023 entre les troupes burundaises qui étaient basées dans la province du Sud Kivu et celles qui étaient sur le champ de bataille contre le M23 au Nord Kivu. Cependant, un important effectif composé de plus de 3 bataillons a été déployé dans les localités proches de la ville de Goma dans la province du Nord Kivu.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 205 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech