Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Gasenyi-Nyakabondo : L’administration alerte pour les propriétaires des 160 hectares

Gasenyi-Nyakabondo : L’administration  alerte  pour les propriétaires des 160 hectares

Le chef de la colline Gasenyi,  en commune Mutimbuzi, province de Bujumbura  plaide pour ses gouvernés, propriétaires des 160 hectares du site Gasenyi-Nyakabondo situé tout près du palais présidentiel. Certaines de leurs maisons se sont écroulées tandis que d’autres présentent des fissures. Le gouvernement leur a interdit d’y entreprendre aucune activité depuis plus de 10 ans. Ce chef collinaire soutenu par les propriétaires de ces parcelles insiste auprès du chef de l’Etat de se rendre sur les lieux afin de constater lui-même la situation.

« Certaines  maisons sont déjà détruites en partie et  d’autres   sont fissurées, risquant à tout moment de s’effondrer », c’est l’alerte lancée ce vendredi 19 janvier  par  le chef de la colline Gasenyi en commune Mutimbuzi via les réseaux sociaux. Cet administratif voulait attirer l’attention sur la situation difficile dans laquelle  vivent les propriétaires des 160 hectares du Site Gasenyi-Nyakabondo.

Dans le message qu’il a écrit sur les réseaux sociaux, Amos Ndacayisaba, le chef de la colline Gasenyi, a rappelé que « leur misère a été causée par le fait que depuis plus de 10 ans, ils ne peuvent rien faire dans leurs parcelles car le gouvernement veut y construire des infrastructures assorties au palais présidentiel, mais que jusqu’à présent ils n’ont pas eu d’indemnisations d’expropriation. »

En plus de ces maisons fissurées, Amos Ndacayisaba indique qu’il y’en a d’autres qui se sont déjà effondrées, et dont leurs propriétaires se trouvent dans une désolation totale. Ce chef de la colline Gasenyi supplie le président Evariste Ndayishimiye d’entendre les cris de détresse de ces habitants du Site Gasenyi-Nyakabondo, « afin qu’il aille  constater lui-même la vie très pénible qu’ils  mènent depuis des années. »

Cette plaidoirie  a été saluée par les concernés, « nous sommes contents que le chef de la colline s'est rendu compte de la situation précaire dans laquelle nous nous  trouvons.  Nos  maisons sont en train de s'effondrer et malgré qu'ils soient venus évaluer la valeur de nos parcelles, nous  n'avons  pas encore eu nos faibles indemnisations », s’indigne l’un des propriétaires en précisant que les correspondances écrites par leurs représentants pour demander justice n’ont abouti à rien. «  Nous supplions le Président de la République de venir nous rendre visite, peut-être que par là il pourrait prendre une décision adéquate. »

Les propriétaires de ces 160 hectares du Site Gasenyi-Nyakabondo  se comptent à plus de 2850 familles.

 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 288 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech