Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La pléthore d’élèves et le manque du matériel didactique entravent les enseignants en province Cankuzo

Le nombre excessif des élèves dans les classes est l’un des problèmes majeurs des enseignants de la commune Mishiha en province Cankuzo. Ces enseignants se trouvent dans l’impossibilité d’enseigner et d’encadrer tous leurs élèves dont certains d’entre eux s’assoient par terre pour suivre les cours.

Les deux écoles fondamentales de Rusindu 1 et de Mishiha sont quelques-unes des écoles de la commune Mishiha ayant des effectifs trop élevés dans les classes. Actuellement, les enseignants font savoir que certains élèves s’assoient sur le sol afin de pouvoir suivre les cours. « Nous avons commencé l’année scolaire 2022-2023 avec plusieurs problèmes dont le manque de bancs pupitres, alors que l’effectif des élèves en classe a doublé au point que certains élèves s’assoient par terre », se plaigne un des enseignants qui dit qu’il ne peut même pas circuler en classe.

Ces enseignants s’étonnent de voir que malgré les promesses de longue date de nouveaux bancs pupitres, rien n’a été fait jusqu’à présent. Ils demandent ainsi au ministère de l’éducation de s’entretenir avec la direction de l’éducation au niveau communal pour trouver la solution à ce problème.

Nos sources en commune Mishiha révèlent également qu’à part ce problème de nombre excessif d’élèves dans les classes, ces écoles fondamentales font toujours face aux problèmes liés au manque du matériel didactique.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 231 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech