Désordre au Lycée la Colombe suite au mauvais leadership

Certains élèves du Lycée de la Colombe de Kanyosha en mairie de Bujumbura accusent le représentant légal de cet établissement de perturber les cours. Selon ces élèves, le limogeage d’enseignants est devenu monnaie courante à cet établissement secondaire.

Le Lycée de la colombe est fait de deux branches, à savoir le lycée technique et le centre de formation  professionnel pour les élèves qui n’ont pas réussi à l’examen de la 9ème année. Notre source à cette école dit être inquiète par l’absence de direction, les deux directeurs ayant été limogés par Pascal Nahimana, le représentant légal dudit établissement, et ce depuis trois semaines.

 ‘’Nous avions en principe deux directeurs, mais tous ont été limogés. Ils dispensent maintenant des cours comme vacataires. Le problème est qu’en fait nous n’avons plus où soumette nos revendications. Ce représentant n’est pas capable de tout assurer et quand les élèves soulèvent un problème, il leur demande d’aller soumettre la question ailleurs.’’ Regrette un des enseignants de la place.

Pire encore, poursuit notre source, le même représentant légal ne cesse d’opérer des changements au sein du corps professoral, à la grande désolation des élèves qui fréquentent cet établissement : ‘’Le plus grand problème est que ce représentant change tout le temps les professeurs et nous, en tant qu’élèves, ça nous perturbe dans la préparation des examens. C'est pourquoi d’ailleurs même dans l’examen d’Etat ça ne marche pas parce que nous ne gardons jamais les mêmes professeurs.’’

Ces élèves demandent au directeur de l’enseignement en commune Muha de venir s’enquérir de la situation qui prévaut à cette école. Contacté à ce propos, Pascal Nahimana, représentant légal du lycée de la colombe, n’a pas voulu s’exprimer. La rédaction de la RPA n’a pas encore pu joindre le directeur communal de l’éducation à Muha.