Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Des élèves abandonnent l’école après avoir été contraints par leur directeur de changer de section

Climat malsain entre la direction et les éducateurs à l’école d’excellence de la province Makamba. Pour cause, la suppression de l’une des sections par le directeur de l’école. Une situation qui a tellement déstabilisé tant les élèves que les enseignants de la section.    

Au cours de l’année scolaire 2018-2019, le directeur de l’école d’excellence de Makamba, le nommé André Nininahazwe, a supprimé la section des Sciences Sociales et Humaines. Selon les informations recueillies auprès des parents d’élèves à cette écoles, ce directeur a pris cette décision unilatéralement sans concerter ni le corps professoral, ni le comité de pilotage, encore moins la direction provinciale de l’enseignement. Le ministère de l’éducation avait pourtant orienté 22 élèves en première année de cette section. Au terme des cours et après la passation des examens, ces élèves ont été surpris de voir leur directeur les ordonner de quitter la classe pour intégrer la section scientifique. Une injonction que les élèves ont rejetée. Certains d’entre eux se raviseront et finiront par échouer. Mais d’autres ont préféré abandonner l’école et rester chez eux.

Les mêmes informations en provenance des parents révèlent que ce directeur a supprimé ladite section pour la simple raison de malmener les enseignants y affecté, mais qui n’étaient pas de son choix. Ces derniers ont alors été désignés comme encadreurs.  Une tâche qui non plus ne leur a pas été facile suite aux menaces et intimidations du préfet de discipline nommé Emmanuel Manirakiza. Ce dernier surcharge leur horaire de travail alors qu’il y a parmi eux des mamans qui allaitent. Les uns prestent de 6h à 18h, d’autres rentrent à 22 heures alors qu’ils habitent loin de l’école.  

Actuellement ces éducateurs ne savent plus à quel saint se vouer face à la volonté manifeste de ces deux responsables de l’école d’excellence de Makamba de les contraindre à abandonner leur travail. Quant aux parents d’élèves, ils plaident pour l’intervention du ministère de l’éducation afin de relever le niveau d’enseignement qui se dégrade progressivement à cet établissement scolaire.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 218 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech