Les responsables du Cndd- Fdd se soucient de leur santé en sacrifiant celle d’autrui.

La population de la province Ngozi condamne l’égoïsme des dirigeants du parti CNDD-FDD qui viennent de passer 2 jours dans cette province dans les activités dudit  parti. Ces dirigeants ont pris toutes les précautions nécessaires y compris le dépistage avant le début de ces activités alors qu’aucune mesure de protéger la population ayant participé à leur croisade contre le Covid-19 n’a été prise.

Ces activités du parti CNDD-FDD se sont déroulées sur la colline et zone Buye de la commune Mwumba en province Ngozi. Les habitants de cette localité ont beaucoup critiqué l’attitude des responsables du parti CNDD-FDD y compris le président de la république qui n’ont pas songé à prendre des précautions pour protéger les participants alors que eux ont pris des mesures draconiennes   pour se prévenir contre cette pandémie. « C’est aberrant.  Les hauts responsables du parti ont été dépistés. Et ils ont appelé des milliers et des milliers de personnes pour  participer  aux prières sans porter de masques et sans distanciations sociale », a déploré un habitant de Ngozi.

Parmi ces mesures figurent le dépistage du coronavirus exigé à tout congressiste dudit parti avant la participation à ces activités. Nancy Ninette MUTONI est porte-parole du parti de l’Aigle. «  Nous venons de se faire dépister en tant que leaders Bagumyabanga qui sont membres du comité central du parti. C’est à la veille de la tenue du congrès du parti Cndd- Fdd ce jeudi et vendredi. Ces assises regroupent plus de cent personnes. Nous avons jugé bon de nous enquérir de la situation de notre santé par rapport à cette pandémie de corona virus », a- t- elle indiqué.

Ce n’est pas la première fois que le parti CNDD-FDD organise les activités et les évènements réunissant beaucoup de personnes  sans pour autant veiller au respect des gestes barrières préconisés dans la lutte contre cette pandémie.