Le poste frontière de Kobero dans l’incapacité de dépister le Coronavirus

Les habitants de la colline Kobero, Commune Butihinda de la province Muyinga craignent  la contamination au corona virus. La raison est qu’il n’y a pas de matériels nécessaires pour diagnostiquer les passagers qui entrent ou sortent par la frontière burundo-tanzanienne.

Les habitants des environs de la frontière burundo-Tanzanienne révèlent qu’il n’y a pas assez de matériels pour diagnostiquer la pandémie de corona.

Ceux qui entrent ou sortent du pays ne subissent que le contrôle de la  température. Un infirmier sur place décrit leur travail quotidien. « Nous recevons tous les passagers qui passent par la frontière, nous sommes deux groupes. Le premier groupe est celui de la police de protection civile, lorsqu’un véhicule arrive, il passe à  la désinfection du véhicule  qui par la suite entre sur le territoire burundais. Nous prélevons la température, comme la température n’est pas le seul signe clinique du virus, on essaye de voir si la personne ne présente pas d’autres signes. Si la température est normale, le passager continue son chemin. »

Le ministre de la santé, le Dr Thaddée Ndikumana a visité cette frontière ce mercredi et a promis qu’à partir de ce jeudi, ce poste de Kobero sera doté d’un appareil approprié pour le dépistage. « Je peux vous promettre que dans les prochaines 24 heures, le matériel  de dépistage vous sera parvenu. Il s’agit d’un matériel qui donne des résultats une minute après le dépistage. Mais comme ce test n’est pas spécifique, les échantillons des cas suspects seront acheminés à Muyinga et les résultats seront disponibles dans l’heure qui suit. Comme ça, les commerçants qui passent sur cette frontière vont pouvoir souffler car ils vont gagner énormément de temps. »

Malgré cette promesse du ministre de la santé, jusqu’au soir de ce jeudi, cet appareil n’avait pas encore été déposé à ce poste.

Le ministre de la santé et de lutte contre le Sida a promis également que d’ici peu de jour un certificat de dépistage  du corona virus  pourra être délivré à toute personne qui souhaiterait voyager à l’étranger mais a signalé que le certificat sera payant.