La Covid-19 fait des ravages à la prison centrale de Ngozi

La situation à la prison centrale de Ngozi reste préoccupante. Aucune mesure de prévention n’a été encore prise malgré plusieurs dizaines de cas de malades aux symptômes de covid19 dont des décès. Même les prisonniers garde-malades de ceux qui ont été transférés en dehors de la maison carcérale font des va-et-vient à la prison pour prendre la nourriture des hospitalisés.

Il y a un mois que le premier détenu de la prison centrale de Ngozi a manifesté des symptômes du Coronavirus. Depuis cette époque, des informations en provenance de cette prison parlent de 80 prisonniers qui ont déjà montré des symptômes de la Covid-19.

50 prisonniers présentant des symptômes ont été isolés dans une chapelle située dans ladite prison. Un lieu qui ne rassure pas les prisonniers car aucun matériel ou médicament n’y est disponible.

Des informations qui proviennent de l’hôpital de Ngozi font savoir que plus de 10 prisonniers présentant des symptômes de la covid-19 sont alités à cet hôpital. Ces derniers mangent la nourriture qui leur est apportée par leurs codétenus, un acte considéré comme risqué car ceux qui apportent la nourriture entrent en contact avec les détenus malades et retournent à la prison. Les détenus de la prison de Ngozi de demander aux autorités habilités de prendre au sérieux cette situation, avant que les choses ne se compliquent davantage.

Au total, 6 détenus sont déjà morts depuis l’apparition de la Covid-19 dans cette prison de Ngozi. Cet établissement pénitentiaire compte plus de 2.000 prisonniers.