Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Incohérence dans le respect et la mise en application des mesures barrières contre la pandémie Covid-19.

Les autorités burundaises interdisent formellement la tenue des rassemblements de beaucoup de gens d’une part et organisent, participent pourtant même dans des activités de différents secteurs qui rassemblent beaucoup de gens.

« Par rapport au phénomène de karaoké, on vous manipule par le simple prétexte que ce sont les adultes qui vont danser. Es-ce que ces adultes qui soi-disant dépassent 45 ans dansent sans se toucher les uns des autres ? Ne se flottent-ils pas ? Et vous les laissez faire. Nous n’avons pas encore permis de karaoké. Encore moins, aucune boîte de nuit n’a été ouverte et cela n’est pas pour demain tant que nos voisins là à côté restent enfermés ».   Ces propos sont ceux du ministre de l’intérieur dans une réunion tenue à Gitega avec les gouverneurs de province il y a à peine 2 semaines.

Gervais Ndirakobuca insistait sur le strict respect des mesures barrières contre la pandémie Covid-19. Selon lui, les maisons de loisirs dont les karaoké et boîtes de nuit ne devaient plus fonctionner dans la mesure où dans ces maisons les gens sont serrés et se touchent mutuellement.               Le ministre NDIRAKOBUCA a saisi de l’occasion pour annuler tous les shows  qui étaient au rendez-vous. Ici on notera le concert du chanteur rwandais de la musique gospel, Israël Mbonyi, le show du comédien connu sous le sobriquet de Kigingi, la tournée des concerts organisés par certains burundais de la diaspora à Ngozi et à Gitega, les rassemblements des Banyamulenge pour commémorer le 17ème  anniversaire de l'assassinat des leurs à Gatumba et bien d'autres.

Paradoxallement, un grand  festival est organisé depuis vendredi par l'épouse du président de l'assemblée nationale, Daniel Gélase Ndabirabe. Ce festival réunit aussi bien les artistes burundais qu'étrangers tels ceux en provenance du Sénégal et du Cameroun.

Par ailleurs, le chef de l’état a participé en personne  à Giheta, sa commune natale, à la fête des communes. Une fête au cours de laquelle les gens se partageaient tout jusqu’aux  chalumeaux.

Enfin, il est prévu les 26 et 27 Août courant un grand congrès du parti au pouvoir, le cndd-fdd, en province Ngozi.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 110 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech