Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

les agriculteurs de Rusororo et Ruvumera réclament des indemnités par le creusage d’un canal d’irrigation dans leurs champs

les agriculteurs de Rusororo et Ruvumera réclament des indemnités par le creusage d’un canal d’irrigation dans leurs champs

Certains agriculteurs de la commune Rugombo de la province
Cibitoke estiment que leurs indemnités ont beaucoup tardé. Ils font
savoir que la famine risque de les tuer suite au manque des indemnités
promis lors du creusage de ce long canal d’irrigation dans leurs
champs respectifs.
Certains agriculteurs des secteurs Rusororo et Ruvumera en commune Rugombo
indiquent qu’ils attendent leurs indemnités depuis deux mois. Ces agriculteurs
expliquent qu’ils avaient vu leurs terres découpées pour le traçage d’un canal
d’irrigation. Selon eux, cette activité a également endommagé des cultures.
Alors qu’ils avaient été enregistrés sur une liste des personnes à dédommager,
ces agriculteurs désespèrent parce que le conseiller de l’administrateur de
Rugombo leur a signifié qu’ils n’auront rien comme indemnité. « Il y a une
association qui a été  chargée d’ériger un canal d’irrigation en provenance de
la commune Murwi jusqu’ici en commune Rugombo. C’est un large caniveau
qui va irriguer les champs et qui a été tracé dans les champs de la population.
Lors de l’activité, on a enregistré les propriétaires de ces champs pour qu’ils
soient indemnisés. Mais selon les informations que nous avons reçues, personne
ne sera indemnisée. Ces indemnités auraient été détournées par les autorités
provinciales. » Ces  habitants de la commune Rugombo indiquent que cette
activité a  détruit leur espoir de pouvoir récolter. Leurs champs de maïs, de
haricot et de manioc ont été endommagés. « Les habitants se lamentent. Ils
disent qu’ils ont faim suite à ce caniveau qui a causé des dommages dans leurs
champs. Des cultures de haricots, le mais, les bananiers et le manioc ont été
arrachés. Ces agriculteurs craignent une insécurité alimentaire. Aujourd’hui, la
population des secteurs Rusororo et Ruvumera sont dans une désolation totale.
En plus de cela, ce canal a une largeur d’au moins 10 mètres. Vous comprenez
qu’il occupe une grande superficie tout le long des champs. »
Actuellement, ces habitants de Rusororo et Ruvumera demandent à toutes
autorités habilités de leur venir en aide et analyser ce problème pour que leurs
indemnités leur soient versées.
La rédaction de la RPA  n’a  pas pu joindre l’administrateur de la commune
Rugombo pour répondre à ces préoccupations des agriculteurs.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 213 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech