La montée des eaux à l’origine de la perturbation des cours à Gatumba

Les cours dans les écoles de la zone Gatumba en commune Mutimbuzi ont été perturbés suite aux récentes innondations provoquées par le débordement de la rivière Rusizi. Près de deux mois après ces innondations, certains établissements ne sont toujours pas fonctionnels. Pour le moment, ces établissements se débrouillent tant bien que mal pour trouver des salles afin de continuer à dispenser les cours. Une situation incomfortable, et pour les élèves et pour les enseignants.

Les établissements qui ont été très touchés par les inondations sont surtout l’école fondamentale Mushasha, école fondamentale Kigende et Warubondo.

Les enseignants de ces établissements scolaires indiquent que les salles de classe et les cours intérieures ont été inondées. Ces enseignants font également savoir qu’ils ont été obligés d’aller emprunter des salles de classes aux écoles voisines épargnéees par ces submersions. Ces dernières sont entre autre le lycée communal de Gatumba, le collège du Delta de Gatumba ainsi que  l’école technique secondaire de Gatumba se trouvant sur la 2ème avenue.

Ces enseignants indiquent que leurs conditions de travail ne sont pas favorables car ils doivent attendre les élèves qui étudient dans l’avant-midi pour dispenser à leur tour les cours dans l’après-midi. Selon ces enseignants, cela pourra entrainer le retard pour la finalisation des programmes du troisième trimestre.

Autre chose évoquée par ces enseignants, c’est que le matériel scolaire, notamment les livres, ont été également endommagés par ces inondations. La zone Gatumba compte 14 écoles dont celles  fondamentales et post-fondamentales.