L’école fondamentale Kinyinya à deux doigts de s’effondrer

Les bâtiments de l’école fondamentale Kinyinya 2 en commune Mutimbuzi de la province Bujumbura risquent de s’écrouler suite aux inondations. Au moment où une partie de la fondation a déjà été endommagée, les parents d’élèves demandent que cette école soit délocalisée pour éviter d’éventuels accidents.

L’école fondamentale Kinyinya 2 est située au quartier Kajaga, plus précisément en zone Rukaramu, commune Mutimbuzi de la province Bujumbura. Certains locaux de cet établissement sont érigés en étages tandis que d’autres sont préfabriqués. Les bâtiments de cette dernière catégorie sont menacés par les inondations des eaux en provenance du lac Tanganyika et celles de la rivière Rusizi.

Une partie de la fondation est déjà détruite et visiblement, les immeubles de cette école risquent de s’écrouler dans un avenir proche. La situation se présente ainsi au moment où les élèves du lycée Kinyinya avaient déjà déménagé suite aux inondations pour demander refuge à cette même école fondamentale. Inquiets, les parents d’élèves demandent qu’elle soit délocalisée afin de prévenir contre d’éventuels accidents.

’Le phénomène d’inondations est devenu un casse-tête ici à Rukaramu. Les eaux du lac Tanganyika et celles de la rivière Rusizi ne cessent de déborder et l’école a déjà commencé à s’effondrer. Nous ne voyons pas où nous allons mettre nos enfants. Nous demandons aux responsables administratifs de nous prêter main-forte pour que cette école soit délocalisée pour que nos enfants puissent continuer à étudier en toute sécurité ‘’ Implore un des parents.

Les pluies mêlées de vents violents qui se sont abattues ce dimanche 24 janvier ont aussi emporté la toiture de 6 salles de classes de l’école fondamentale Rukaramu1, 4 salles de l’école fondamentale Rukaramu 2 ainsi que la toiture de 2 salles de classes du Lycée communal Rukaramu.