Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un imbonerakure de Maramvya victime des coups et blessures de ses camarades

 Un imbonerakure de la zone Maramvya a été sérieusement  torturé par ces confrères lundi dernier en commune Mutimbuzi  de la  province Bujumbura. Accusé  de consommer de la boisson prohibée pendant les heures de patrouille, certains des imbonerakure de cette zone disent qu’il s’agit plutôt d’une persécution notoire à l’endroit de leur camarade.

La nuit de lundi dernier, un imbonerakure du nom d’Aloys Nshimirimana alias Kadoyi est tombé dans les mains des autres imbonerakure de la 13ème  transversale de la zone Maramvya en commune Mutimbuzi de la  province Bujumbura en patrouille.

Selon nos sources parmi les imbonerakure de la zone Maramvya, le nommé Aloys Nshimirimana dit Kadoyi buvait de la boisson dite Urwarwa pendant que les autres étaient en pleine patrouille. Il a été ensuite accué de consommer une boisson prohibée. « Ils patrouillent toute la nuit vêtus  de longs manteaux et munis de bâtons. Ils l’ont trouvé en train de boire un vin de banane dit Urwarwa dans un gobelet et l’ont accusé  de boire de la boisson dite umudiringi. Mais ici dans notre localité, la boisson dite umudiringi n’existe nulle part.  Peut –être qu’ils avaient une dent contre lui. Ils l’ont obligé de leur donner 50 mille francs. Mais,  il ne pouvait pas avoir cette somme. Aloys Nshimirimana surnommé Kadoyi a été battu à l’aide d’un fer à béton chauffé au rouge et sa partie derrière a été plus touchée. Il ne peut ni s’asseoir ni marcher, Il reste allonger au lit », a révelé une source au sein de ces imbonerakure.     

Les sources de la RPA  parmi les imbonerakure de la zone Maramvya indiquent que le groupe qui l’a torturé était  composé par David Karikunzira dit Muntu,  chef de la cellule Buhomba, le responsable du parti CNDD-FDD dans la même localité, Emmanuel connu sous le sobriquet de Maniga, le nommé Bigirimana surnommé Bakweta, chef des imbonerakure dans la même cellule de Buhomba ainsi que le prénommé  Albert dit Gisimba  qui serait parmi l’équipe des imbonerakure qui  assurent la sécurité du président de la République.

Deux parmi les quatre qui sont  accusés d’avoir torturé cet imbonerakure ont été arrêtés par la police ce jeudi et sont  actuellement détenus  au cachot de la commune Mutimbuzi tandis que deux autres sont toujours recherchés.  La victime  bénéficie pour le moment des soins. « Les prénommés  Albert dit Gisimba et Emmanuel surnommé Maniga ont passé la nuit au cachot de la commune tandis que  David et le nommé Bigirimana dit Bakweta sont en cavale », ajoute la même source.  

La rédaction de la RPA  a tenté de joindre Christophe Maregeya, le chef de la colline 13 en zone Maramvya mais en vain.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 161 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech