Test de grossesse obligatoire à toute fille du Lycée communal de Gasorwe

La direction du Lycée Communal de Gasorwe situé en province Muyinga vient de rendre l’obligatoire la passation du test de grossesse pour tous les élèves. Les tests seront faits à partir de ce vendredi 30 Octobre et la décision a été prise par l’administrateur de Gasorwe et le directeur dudit établissement scolaire. Une mesure qui n’a pas été bien accueillie par les parents et les élèves de ce lycée communal.

Cette décision qui ordonne à toutes les élèves du Lycée communal de Gasorwe de faire le test de grossesse a été prise par le directeur de ce Lycée, Révérien Ndinzurwanje, en collaboration avec l’administrateur communal de Gasorwe, c’était lors d’une réunion avec les parents des élèves tenue en date du 18 octobre 2020.

Toutes les filles, de la 7ème jusqu’à l’année terminale du secondaire, devraient y passer. De plus, chaque élève devra s’acquitter d’une somme de 2000 francs burundais pour payer les frais relatifs audit test. Plus étonnant encore, c’est que, paradoxalement, même les garçons devront contribuer, mais à raison de 1.000 francs burundais.

Cette décision de forcer toutes les élèves à faire le test de grossesse n’a pas été bien accueillie par les élèves ainsi que leurs parents. Ces derniers disent que c’est une mesure qui viole les droits des enfants, en plus de constituer une escroquerie.

Nous n’avons pas pu contacter le directeur du Lycée communal de Gasorwe Révérien Ndinzurwanje ainsi que l’administrateur communal de Gasorwe, Dieudonné Niyonizigiye pour de plus amples informations.