Une attaque à la grenade fait un mort et des blessés en zone Buyenzi

Une personne est morte et 4 autres ont été grièvement blessées par une grenade lancée la nuit du mercredi 09 septembre dans un ménage de la zone Buyenzi en commune urbaine de Ntahangwa. Trois voisins de ce ménage attaqué ont été arrêtés pour des raisons d’enquête.

Le ménage attaqué se trouve à la 2ème avenue dans la localité dite Kigaramango de la zone Buyenzi. Les habitants de la localité disent avoir passé une nuit cauchemardesque suite aux explosions de grenade. Certains d’entre eux affirment qu’ils ont veillé jusqu’à l’aube.

« On était endormi quand on a entendu une explosion. Mais à ce moment-là, on n’a pas réalisé que c’était une grenade. Quelques minutes plus tard, on a entendu une deuxième explosion. On s’est alors tous réveillés. On a regardé sur nos montres et on a constaté qu’il était 2 heures. »

Ces grenades ont été lancées dans le ménage d’un certain Jean-Marie Mbonihankuye qui est mort sur le champ. La victime était avec 4 autres personnes. Ces habitants de Kigaramango disent que les malfaiteurs se cachent souvent dans la rivière Ntahangwa avant d’attaquer les ménages. Ils demandent que des positions policières y soient placées.

« Une personne est morte sur place. Il y a aussi eu des blessés qui se font soigner dans divers hôpitaux de Bujumbura. Ce n’est pas la première fois que des malfaiteurs nous attaquent. Et chaque fois, ils passent par la rivière Ntahangwa et s’y replient une fois le forfait commis. C’est pour cela qu’il faut qu’il y ait une position. »

Dans un communiqué, la police dit avoir arrêté 3 personnes pour raison d’enquête.