Un Imbonerakure décapité pour vol

Une personne a été décapitée la nuit de ce dimanche 08 novembre sur la colline Mukaka, zone Buhoro, commune Mabayi de la province Cibitoke. La victime serait un Imbonerakure et aurait été tuée par ses pairs.

Le crime a eu lieu dans une localité dite Kabingo située plus précisément sur la colline Mukaka, commune Mabayi de la province Cibitoke. C’est un endroit très bruyant, avec beaucoup de bistrots. 

Selon nos sources, la victime s’appelait Evariste Nyandwi. Membre de la ligue Imbonerakure affiliée au parti au pouvoir, ce dernier aurait été tué par ses pairs qui l’avaient attrapé en possession des bâfres qu’il venait de dérober. Nos sources à Mabayi révèlent que la victime aurait faussé compagnie à ses compagnons alors qu’ils effectuaient une ronde nocturne. Ce qui aurait irrité le reste de l’équipe. Ces derniers l’ont alors décapité en guise de punition. Le corps de la victime gisait toujours au même endroit le matin de ce lundi. Selon les habitants de la place, il gisait dans une mare de sang, démembré.

L’administration locale confirme les faits. Lors de sa descente effectuée ce lundi sur le lieu du crime, Nicodème Ndahabonyimana, administrateur de la commune Mabayi a appelé la population à couper court avec cette pratique de justice populaire.

Dans l’entretemps, 3 des Imbonerakure qui ont commis ce forfait ont été appréhendés par la police et sont détenus au cachot de la police de Mabayi.

Pour le moment, les habitants de Mabayi sont terrorisés et demandent à la justice de sévir, vu que ce n’est pas la première fois que des Imbonerakure soient relâchés alors qu’ils sont poursuivis pour de tels crimes.

Pour rappel, Evariste Nyandwi est la 3ème personne sauvagement assassinée en seulement deux semaines. L’une des victimes s’appelait Jean Pierre Bukuru. Elle a été égorgée quelques jours seulement après avoir été enlevée par des agents du service national des renseignements burundais. L’autre était une femme de 65 ans originaire de la sous-colline Kiryama, colline Gahanda.