Un couple meurt dans des circonstances non encore élucidées

Découverte ce jeudi 19 novembre de deux corps au quartier Muyaga de la zone Gihosha, dans la municipalité de Bujumbura. La première victime était suspendue à une corde tandisque l’autre a été tuée égorgée.

Les victimes sont Adronis Niyonkuru âgé de 42 ans, originaire de la commune Mugina en province Cibitoke et Denise Mukamana âgée de 36 ans. Selon les informtions en provenance du quartier Gisandema, le premier corps a été découvert vers 6 heures. Il s’agissait de celui d’Adronis Niyonkuru. La personne qui a trouvé en premier ce corps révèle qu’il était pendu sur un arbre et attaché à une corde. Les mêmes informations indiquent que, une fois la victime identifiée, un groupe de gens est allé à son domicile pour avertir sa femme. Mais grande fut la surprise qui les attendait. La femme gisait par terre, morte elle aussi. Selon nos sources, elle avait été égorgée.

Les voisins de ce couple font savoir que les conflits familiaux seraient à l’origine de ce meurtre. En effet, les deux partenaires ne s’entendaient plus et, selon toujours les mêmes sources, la femme envisageait même de mettre fin à cette relation. Dans l’entre temps, la police dit avoir entammé des enquêtes, avec pour piste une lettre qui contiendrait les aveux du mari.