Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un Commandant de bataillon et son agent tués dans des circonstances obscures.

Deux militaires de l’armée  burundaise dont le commandant du 110è bataillon affecté en commune Bukeye  en  province Muramvya sont morts  ce dimanche  fusillés dans la forêt  de  Teza. Les tireurs ne sont pas encore identifiés. La mort de ces deux militaires suscite  déjà beaucoup  d’interrogations.

 

Lieutenant-colonel Jean-Marie Nkurunziza  alias Matwi  SS1300  de  la matricule est mort  au  cours de la journée  de ce dimanche après  son évacuation  à l’hôpital  de Bukeye.

Ce commandant du 110ème   bataillon renfort  avait été grièvement  blessé par balle le mati,  au cours  d’une  patrouille effectuée  dans  la forêt de Teza au niveau  de la commune Bukeye. Ces balles tirées  par des gens non encore identifiés qui se seraient  cachés dans cette  forêt  de Teza ont également  coûté la vie au caporal  Fidèle Ndayitwayeko ,  un agent de  transmission de  cet  officier  issu de la 34ème  promotion de I’ institut   supérieur  des cadres militaires, ISCAM en sigle.

Certaines informations  indiquent que  ces militaires en patrouille seraient tombés dans une embuscade  tendue par  des rebelles et que l’embuscade aurait été suivie par des affrontements  entre les  deux belligérants.  

Toutefois,  la mort de ces deux militaires suscite beaucoup d’interrogations.  Certains analystes au sein du corps de défense  de même que des observateurs  avisés se demandent comment un commandant de bataillon et son agent de transmission  peuvent  être  tués  dans de telles circonstances sans que leurs frères  d’armes ne puissent riposter. Ils ajoutent  également qu’il n’est pas compréhensible qu’un commandant de bataillon puisse se ranger  au-devant  de ses troupes alors que c’est lui le chef de commandement.

Jusqu’à présent, l’armée burundaise ne s’est  pas encore exprimée  sur les circonstances de la  mort  de ces militaires.

Lieutenant-colonel  Jean-Marie NKURUNZIZA est originaire de la colline Murago, zone Buziracanda  en commune Ndava de la province Mwaro tandis que  son agent de transmission, le caporal fidèle NDAYITWAYEKO  est natif de la commune Kibago en province de Makamba.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 160 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech