Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Vols et maladies signalés au camp de réfugiés de Nduta suite à une ration insuffisante

Les vols et les maladies liées à la malnutrition sont les principaux problèmes qui menacent les réfugiés burundais du camp de Nduta en Tanzanie. Ces problèmes étant consécutifs à la  diminution de ration alimentaire de ces réfugiés.

Après la réduction de la ration alimentaire, les réfugiés burundais du camp de Nduta font savoir que des  vols se font remarquer de plus en plus dans le camp. Les toitures des maisons font partie des matériels les plus volés. Selon les réfugiés, tout cela montre les unes des conséquences de la diminution de leur ration. « Les conséquences sont multiples et se font déjà remarquées. Les vols sont devenus fréquents ici. Ils volent les bâches, les tôles des latrines et cela a entrainé la destruction de ces latrine. Maitenant,  nous n’avons plus les lieux d’aisance. Donc c’est un problème et tout cela résulte de la famine ».

En plus des maladies liées à la malnutrition qui dominent dans le camp, les parents font savoir que certains de leurs enfants ne se présentent plus à l’école à cause de la famine. « Nous sommes enfermés ici sans rien faire. La faim va nous tuer. Les maladies liées à la malnutrition sont très nombreuses ici. Les enfants ne vont plus à l’école. Comment peuvent- ils y aller sans avoir de quoi manger. Beaucoup n’exerce même plus car c’est interdit de sortir du camp. Nous demandons au HCR et aux autres organisations de nous venir en aide dans les meilleurs délais », se plaint un réfugié. 

Les informations en provenance du camp de Nduta font savoir que certains réfugiés ont déjà commencé à planifier de chercher un autre asile dans les pays voisins. Ils craignent que le HCR soit en train de chercher comment les faire rentrer au Burundi sans leur consentement.

La rédaction de la RPA n’a pas pu encore trouver les représentants des réfugiés ainsi que les responsables du camp pour s’exprimer à ce propos.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 276 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech