Sensible augmentation des démunis au Burundi : Le PAM alerte

Plus de 190 millions de dollars américains sont nécessaires pour venir en aide aux personnes démunies dont l’effectif ne cesse d’augmenter au Burundi. Les partenaires humanitaires estiment une augmentation de 35% par rapport à l’année 2020.

Le plan de réponse humanitaire dressé par l’office de coordination des aides humanitaires, OCHA en sigle, estime à 2,3 millions de personnes le nombre de burundais qui auront besoin d’aides pour l’année 2021. Selon ce plan publié ce mardi 16 mars, OCHA indique que l’année dernière, le nombre de vulnérables assistés s’élevait à 1,74 million. Une augmentation donc de 35%.

Ce plan qui est le fruit d'efforts conjoints du gouvernement burundais et de la communauté humanitaire estime que cette année, les acteurs humanitaires ciblent 1,06 million de burundais extrêmement vulnérables dont des personnes déplacées internes, des rapatriés et d’autres catégories de la population affectées par les urgences.

Selon les projections, les désastres naturels, désormais réguliers, et une intensification du processus de rapatriement sont attendus. Des maladies comme le choléra et le paludisme demeurent des risques importants en raison de leur caractère endémique, estime le plan. Aussi,  l'impact de la Covid-19 devrait également se faire sentir pendant l'année 2021.