Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi-Indépendance : le président de la République dénonce la paresse dans son discours à la Nation

Burundi-Indépendance : le président de la République dénonce la paresse dans son discours à la Nation

Ce 1er juillet, le Burundi célèbre le 62ème anniversaire de son indépendance. Les cérémonies nationales ont été organisées au stade Ingoma de la province Gitega (la capitale politique)  en présence du chef de l'Etat. Dans son message à la Nation à la veille de la fête, le président Evariste Ndayishimiye s'est dit satisfait de l'unité, la paix et la sécurité qui règnent dans le pays.

« Nous nous réjouissons de voir que nous célébrons cet anniversaire de l’indépendance au moment où tout le pays respire un climat d’unité, de paix et de sécurité. Nous avons l’espoir pour notre avenir. Nous dormons sur nos deux oreilles. Nous avons le droit de nous féliciter parce que nous avons pu éradiquer la ségrégation ethnique. Aujourd’hui, les Burundais ont compris qu’ils ont un pilier commun, le Burundi. Si notre pilier tombe, nous allons périr aussi. C’est pourquoi nous tous avons l’obligation de servir le Burundi pour notre bien à nous tous. »

La vraie indépendance est l’autonomie financière, a déclaré le Numéro Un Burundais, quand chaque Burundais pourra subvenir à tous ses besoins,  sans un quelconque soutien financier. Reconnaissant que les Burundais ne sont pas encore à ce stade, que le pays a aussi encore besoin d’experts étrangers malgré ses potentiels, le président Evariste Ndayishimiye affirme toutefois qu’il y a plein d'emplois dans le pays mais le problème est qu'il y a des fainéants qui ne veulent rien faire.

« Il y a ceux qui passent des journées sans rien faire. Ils passent des journées à se lamenter et à dresser les citoyens contre les institutions du pays. Nous leur ordonnons à chercher une occupation pour qu’ils mangent après avoir travaillé. Au Burundi, il y a des activités pour tout le monde, le problème est que la plupart  de gens  pensent que travailler c’est devenir un employé de quelqu’un d’autre. Sachez qu’il y en a qui sont jaloux de la vitesse de notre développement parce que nous sommes en train de nous libérer progressivement de ceux qui nous aidaient. Travaillez en groupes, produisez, et puis chercher comment transformer votre production pour la vendre tranquillement. Parce qu’il y a des fainéants qui sont aux aguets pour tirer profit de votre production. »

La République du Burundi est indépendante depuis le 1er juillet 1962, le thème de cette 62ème année est ‘’l’autonomie financière, la vraie indépendance. »

 

 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 486 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech