Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les responsables du site de Kinyinya II détournent l’assistance des déplacés dudit site.

Les déplacés du site de Kinyinya II victimes des inondations en zone Gatumba commune Mutimbuzi dans la province de Bujumbura accusent les responsables dudit site de corruption dans la distribution des aides qui leur sont destinées. Ces déplacés affirment que ces responsables donnent des tentes  à d’autres personnes non déplacés  moyennant des pots de vin.

Certaines des victimes des inondations actuellement rassemblées au site de Kinyinya II en zone Gatumba, dénoncent certains administratifs à la base et les responsables dudit site corrompus. Ces derniers distribuent l’assistance destinée à ces déplacés à d’autres personnes venues d’ailleurs. L’un des exemples illustratif est celui des magouilles orchestrées actuellement dans la distribution des tentes. « Nous sommes vraiment dépassés par ce qui se passe dans ce site. Un bienfaiteur nous a donné de nouvelles tentes. Mais, nos chefs les donnent à d’autres personnes venues de Bujumbura surtout celles de Buyenzi. Nous, qui n’avons pas d’argent pour leur donner des pots de vin, sommes des laissés-pour-compte. Nous sommes affligés et pleins de chagrin. Nos enfants ne peuvent pas s’abriter contre la pluie alors qu’un bienfaiteur avait donné l’assistance pour s’abriter contre la pluie. Nous, les petites gens, sommes vraiment malheureux. Nous n’avons pas d’argent et ne pouvons pas nous abriter dans ces tentes ».

Le plus scandaleux pour ces déplacés, ces personnes venues d’ailleurs se voient octroyées même le droit de bénéficier de toutes les aides destinées au site de Kinyinya II. « Ces gens de Bujumbura viennent s’approvisionner. Ils achètent ces tentes et ne les utilisent pas pour s’abriter. Ensuite, ils laissent ici leurs travailleurs pour leur représenter  en cas d’arrivée de nouvelles aides dans le site. Alors, ces travailleurs téléphonent à leurs patrons pour venir s’approvisionner. Nous trouvons qu’ils viennent pour affamer les déplacés du site », révèle un déplacé.

Ces déplacés du site de Kinyinya II demandent aux autorités hiérarchiques de ces responsables du site d’intervenir pour leur rétablir dans leurs droits. « A quel saint allons-nous nous vouer ? D’autres inondations sont venues. Raison pour laquelle nous lançons un appel à l’administrateur, au gouverneur, au ministre et même au président de la République pour venir se rendre compte de la situation qui prévaut dans ce site de Kinyinya II », insiste un autre déplacé.

A ce propos, la rédaction essayé de contacter Siméon BUTOYI, administrateur de la commune Mutimbuzi, mais son téléphone est resté injoignable.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech