Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les journaliers de la Regideso exigent d’être augmentés

Sit-in ce mardi de plus de 500 employés journaliers de la Regideso devant les bureaux de la Regideso situés à Buyenzi en mairie de Bujumbura. Ces employés ont suspendu leurs activités depuis ce lundi. Ils réclament l’augmentation de leur salaire.

Ces employés journaliers de la Regideso estiment qu’ils travaillent dans une illégalité totale. La plupart d’entre eux expliquent qu’ils ont une ancienneté qui varie entre 10 et 15 ans mais que leur employeur a refusé de leur accorder des contrats. Pour eux, leurs prestations sont d’ailleurs plus dures que ceux des autres services mais leur traitement au travail est sous-évalué. Ces employés de la Regideso passent des journées à creuser des canalisations ou à monter des poteaux électriques. Vu la cherté de la vie et les mauvaises conditions de travail, ils demandent que leur rémunération journalière passe de 3 à au moins 6000 francs burundais. ‘’Nous demandons que notre rémunération soit majorée. De plus, nous demandons que nos salaires nous parviennent à temps pour nous éviter des problèmes avec les propriétaires des maisons que nous louons. Sinon, une fois jeté dehors, on sera obligé d’aller mendier dans la rue pour pouvoir nourrir nos familles.’’

La Regideso est souvent pointée du doigt d’être mal gérée. Dans une réunion avec les responsables des services de la Regideso le mois passé, le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni leur a demandé d’éradiquer le phénomène de corruption et de mauvaise gestion.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 203 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech