Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les jeunes de Gisuru dénoncent le deux poids deux mesures dans la confection des listes des jeunes chômeurs de Ruyigi

Grognes de certains chômeurs de la commune Gisuru en province Ruyigi suite aux listes établies et où sont inscrits ceux qui vont bénéficier des crédits de développement. Ces listes ne contiendraient uniquement que les seuls noms des membres du parti Cnd-Fdd.

Ces chômeurs qui se lamentent sont des membres des partis de l’opposition. Certains d’entre eux affirment qu’ils sont très frustrés de voir combien les dirigeants du pays veulent tromper l’opinion tant nationale qu’internationale en disant qu’ils sont en train d’étudier comment financer les activités génératrices de revenus des jeunes chômeurs, alors qu’en réalité ces financements ne sont destinés qu’aux Imbonerakure. Ces jeunes chômeurs fondent leurs inquiétudes sur le fait que les agents chargés d’établir ces listes sont tous issus du parti Cndd-Fdd. C’est pourquoi les jeunes qui ont été choisis sur les différentes collines sont des Imbonerakure de ce parti au pouvoir. ‘’ Ils ont élaboré une stratégie visant à inscrire en secret un groupe de 50 personnes. Le constat a été que ces personnes sont toutes membres du parti au pouvoir. Donc, les autres jeunes, surtout ceux du parti CNL sont frustrés car ils ont été écartés. ‘’ Témoigne un des membres du parti CNL qui s’est entretenu avec la RPA.

Après avoir constaté qu’ils ont été rayés des listes des personnes qui vont bénéficier de ces crédits de développement, comme l’indique notre source à Gisuru, ces jeunes sont allés soumettre ce problème aux autorités locales. Et ces dernières leur ont répondu que ces listes ne seront pas rectifiées, qu’ils devraient plutôt se préparer à intégrer les écoles de métiers qui vont être créées. Une réponse qui a beaucoup frustré ces chômeurs d’où ils demandent au gouvernement d’être un gouvernement parent pour tous au lieu de privilégier certains citoyens au détriment des autres.

Pour rappel, ces listes déjà établies comptent 50 chômeurs par colline, et que chaque groupe bénéficiera d’une somme de 10 millions de francs burundais.

La rédaction de la RPA a essayé de joindre au téléphone Gad Ninganza l’administrateur de la commune Gisuru ainsi qu’Emérancienne Tabu gouverneur de la province de Ruyigi, mais leurs téléphones sonnaient sans que personne ne décroche

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 522 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech