Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les agents du centre de santé réclament des arriérés des primes de performance.

Depuis six mois, les employés du centre de santé de Musaga en commune Muha de la Mairie de Bujumbura ne bénéficient plus de leurs primes basées sur la performance, PBF en sigle. Ces employés accusent le médecin chef du district sanitaire Sud de Bujumbura  de bloquer l’octroi de ces primes qui sont déjà sur les comptes de leur centre de santé.

Ces employés du centre de santé de Musaga en mairie de Bujumbura, ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas encore bénéficié de leurs primes basées sur la performance appelé ‘’PBF’ en sigle’. Ils font savoir qu’ils attendent depuis longtemps mais en vain.

Ces employés de cet établissement sanitaire pointent du doigt le Dr Evelyne RYUMEKO, médecin responsable du district sanitaire Sud de la capitale  d’avoir refusé  d’autoriser le retrait de cet argent de leurs primes qui est déjà sur les comptes bancaires du centre de santé. « L’argent pour nos primes est déjà sur les comptes de notre centre de santé. Mais, le médecin chef de district a refusé d’apposer sa signature pour retirer cet argent. Ils nous doivent des primes pour six mois », s’est lamenté un des agents.

Ces employés indiquent que les agents d’autres centres de santé du même district ainsi que ceux opérant au niveau du district ont déjà bénéficié de ces primes. « Nos collègues des autres centres de santé dans ce district dont celui de Ruziba et Kanyosha ont déjà bénéficié de ces primes .C’est nous, seuls,  du centre de santé Musaga, qui restons. Sachez bien que même nos chefs au niveau du district ont déjà perçu ces primes. Pourquoi  cette injustice pour nous. Ils s’apprêtent déjà à percevoir les primes du deuxième trimestre. Mais nous, nous n’avons même pas eu celles du premier trimestre. C’est très dommage », regrette l’agent.

Les agents du centre de santé de Musaga ont soumis cette question à Charlotte MUSANISONI,  titulaire du centre de santé de Musaga, et cette dernière leur a renvoyé chez ses supérieurs hiérarchiques mais sans avoir satisfaction à leurs doléances. « Nous avons adressé cette question à notre titulaire du centre de santé Musaga .Elle nous a renvoyé aux membres de gestion du centre de santé. Ces derniers ont transmis nos doléances à  Madame le médecin chef du district sanitaire Sud. Mais, elle ne leur a pas donné une réponse favorable. Vraiment, nous sommes dans une désolation totale », déplore un autre agent.

Ces agents du centre de santé de Musaga demandent aux supérieurs du médecin responsable du district de la conseiller pour qu’elle autorise la sortie des primes qui leur reviennent de droit.

La rédaction de la RPA a contacté Charlotte MUSANISONI,  titulaire du centre de santé Musaga, mais son téléphone était éteint.

Mais, les informations en provenance des proches des responsables du district sanitaire du Sud de Bujumbura font savoir que le problème réside chez le titulaire du centre de santé de Musaga qui refuse de donner le code demandé par le district sanitaire afin d’éviter les malversations des ressources de ce centre de santé.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 248 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech