Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le ministre des finances sévit les agents de l’OBR et déclarants.

Tout le personnel du service de vérification de l’OBR ainsi que tous les déclarants opérant sur le poste frontière de Kobero doivent être remplacés d’ici le 15 juillet 2021. Injonction du ministre des finances, Domitien NIHOKUBWAYO lors d’une décente qu’il a effectué à Kobero pour vérifier les informations selon lesquelles le traitement des dossiers  était très lent.

Ce jeudi, le ministre burundais des finances, Domitien NDIHOKUBWAYO, a effectué une décente au bureau de l’OBR en province Muyinga. Il avait reçu des informations via un numéro public du ministère selon lesquelles il y aurait des retards non justifiés dans le traitement des dossiers et que par conséquent la corruption fait parler d’elle-même pour faire avancer les dossiers. A ce propos, les services de l’OBR ont essayé de renvoyer la faute aux demandeurs de services. Ce qui n’a pas convaincu le ministre. « Les services de l’OBR nous ont expliqué qu’il y a des déclarants qui ne sont pas rapides dans la soumission des dossiers, qu’il y a aussi des commerçants qui cachent des informations à leurs déclarants, ce que nous avons douté parce que cela peut arriver à un commerçant, deux ou trois commerçant. Mais,  c’est difficile  d’expliquer que vous ayez 100 véhicules qui attendent et qu’ils ne peuvent pas être traités rapidement. Pour ce qui est de la corruption, c’est vraiment difficile à vérifier dans les faits. Mais, nous allons continuer de mener des investigations pour savoir s’il y aurait du personnel de l’OBR qui serait impliqué », s’est plaint le ministre des finances.

Après avoir effectué une visite sur tout le périmètre d’action de l’OBR, le ministre, Domitien NDIHOKUBWAYO, a décidé que tous les employés des services de vérification et tous les déclarants qui y opèrent soient remplacés. « D’emblée, nous avons décidé que l’équipe qui se trouve ici dans la vérification à l’OBR puissent être changé au plus tard le 15 juillet afin qu’on est du sang nouveau à ce poste-ci et que les choses rentrent dans l’ordre. Nous avons aussi décidé à ce que les déclarants qui se trouvent ici au poste de Kobero soient aussi remplacés par les agences administratives qui les ont envoyés parce que nous constatons que les  déclarants et les vérificateurs de l’OBR travaillent de connivence  et ils doivent travailler ensemble, ça c’est vrai. Mais réellement à voir ce qui arrive ici, il doit y avoir une chose derrière », s’est- il résolu.

Avant de partir, le ministre Domitien NIHOKUBWAYO a mis en garde les agents des autres départements que si il apprendrait d’autre fautes les concernant, il renverra   définitivement.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 122 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech