Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Impliqué dans la fraude du courant électrique, un imbonerakure a été battu par les responsables complices de ce vol.

 Les imbonerakure, les administratifs à la base et les responsables du parti CNDD FDD sur la colline Kavumu de la commune Kanyosha en province Bujumbura sont complices dans le vol de l’électricité de la REGIDESO. Ce lundi, un imbonerakure de la place a été tabassé par ces autorités parce qu’il n’a pas accepté la manière du partage de l’argent tiré de ce vol d’électricité.

L’imbonerakure qui a été sérieusement battu sur la sous-colline JIMBI, colline KAVUMU de la Commune KANYOSHA en province Bujumbura est le prénommé Richard surnommé YATU.  Les informations en provenance de la commune KANYOSHA indiquent que depuis un certain temps le courant électrique de la REGIDESO est volé à l’aide de câbles électriques frauduleux.

Selon les mêmes informations, cette fraude est opérée par un groupe d’imbonerakure avec la complicité du chef de la colline KAVUMU, Joël NIYONZIMA, le représentant du parti CNDD-FDD sur la colline KAVUMU, Jean-Marie IRAKOZE et le chef des imbonerakure sur cette même colline, un vétérinaire prénommé Franck.

Notre source a KANYOSHA fait savoir que ce groupe d’imbonerakure est expérimenté dans l’alimentation frauduleuse de l’électricité à n’importe quel citoyen qui le désire et en toute discrétion moyennant une somme d’argent convenue à l’avance.

L’argent tiré de cette fraude est, par la suite, partagé entre les membres du groupe et l’entreprise REGIDESO n’est au courant de rien.

Dernièrement, le prénommé Richard n’a pas reçu sa part sur cet argent. Trop énervé, Richard est allé désinstaller les câbles utilisés dans cette fraude électrique. La nuit de ce lundi, ce groupe d’imbonerakure sous la supervision  de Joël NIYONZIMA, Jean-Marie IRAKOZE et le prénommé FRANCK s’est rendu au domicile de Richard et l’ont sauvagement battu sous prétexte qu’il s’est révolté.

A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas pu joindre Joël Niyonzima, le chef de la colline KAVUMU,  et encore moins l’administrateur de la commune KANYOSHA.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 152 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech