Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Favoritisme et clientélisme au district sanitaire de Rutana.

Les infirmiers du district sanitaire de Rutana dénoncent les irrégularités observées dans l’organisation des formations pour les agents de santé communautaires dudit district. La majorité des infirmiers qui sont en train de former ces agents de santé communautaires n’ont pas bénéficié d’une formation y relative. Pire  encore, participent dans cette activité des formateurs dont des comptables qui n’ont aucune notion en matière de la santé. Ce district aurait bénéficié d’un financement de l’UNICEF pour la formation des formateurs.

 Les infirmiers qui prestent au district sanitaire de Rutana indiquent que cette activité a été mal organisée tenant compte des compétences des formateurs qui participent à cette formation. Un petit nombre d’infirmiers formateurs ont bénéficié de cette formation, il y a plus de deux ans. D’autres n’ont eu aucune formation y relative sans oublier que certains comptables font partie des formateurs alors qu’ils n’ont bénéficié aucune formation en matière de la santé, déplore un des infirmiers du district sanitaire de Rutana. « Ils n’ont pas pu trouver assez d’infirmiers qui ont été formés pour enseigner ces notions aux agents de la santé communautaire. Ils ont alors intégré parmi les formateurs d’autres infirmiers qui n’ont pas bénéficié de cette formation. Il y a même des formateurs qui n’ont pas faits l’enseignement paramédical dont un certain Olivier, le gestionnaire du district sanitaire de Rutana et son comptable prénommée Claire. Normalement, on donne ce qu’on a. Comment alors ces gens vont enseigner ce qu’ils n’ont pas appris ? Ils n’ont même pas eu une seule formation en la matière. Nous demandons que ce phénomène de favoritisme et du clientélisme soit banni dans le secteur de la santé ».  

Ces infirmiers du district sanitaire de Rutana se demandent pourquoi ils n’ont pas été formés pour cette activité alors que ce district sanitaire a bénéficié d’un financement de  l’UNICEF alloué à cette formation. « Nous demandons au médecin provincial, le Dr Joachin, de nous dire à quoi a servi ce financement. Nous demandons en plus au médecin chef du district sanitaire de Rutana, le Dr Ciza Gilbert, de nous expliquer pourquoi certaines personnes participent dans cette formation en tant que formateurs alors qu’elles n’ont eu aucune formation en matière de la santé ? Pourtant, il y a des infirmiers qui n’ont pas été choisis alors qu’ils ont quelques notions en cette matière », se plaint un infirmier.

Cette formation des agents de santé communautaires du district sanitaire de Rutana a débuté ce mardi 14 juin et se clôturera le 17 de ce mois.

A ce propos, la rédaction de la RPA a essayé de contacter le médecin provincial, le Dr Joachim, sans y parvenir. Quant au médecin chef du district sanitaire de Rutana,  le Dr Ciza Gilbert, après avoir entendu les questions, il a raccroché.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 201 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech