Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Des responsables du centre de santé Gasakuza accusés de détournement de fonds

Le personnel du centre de santé de Gasakuza en commune et province Rutana accuse leur titulaire de détournement de fonds dudit centre. En complicité avec le gestionnaire et le président du comité de santé, ce responsable aurait décaissé près de 10 millions de francs burundais en seulement 3 mois, un montant qui n’a pourtant pas été justifié.

Tawi Niyongabo, Egide Ndayisaba et Paul Kabura, respectivement titulaire, gestionnaire et chef du comité de santé du centre de santé de Gasakuza, sont les personnes pointées du doigt dans le détournement des fonds dudit centre de santé. Selon une source de la RPA sur ce centre de santé, ces 3 hommes sont d’ailleurs les seuls à avoir le droit de signature de tous les comptes de ce centre de santé. La même source révèle que, dans une période ne dépassant pas 3 mois, ces responsables ont détourné au moins 10 millions de francs burundais. ‘’ Par exemple, en date du 16 décembre 2020, un virement bancaire de 500 mille francs a été opéré sur le compte d’un certain Joseph Niyongabo. Un autre virement a eu lieu le 21 décembre sur le même compte, mais cette fois-ci, il était question de 1 million de francs burundais. Et non seulement ces dépenses n’ont pas été budgétisées, mais on ignore aussi qui est cette personne. En date du 2 et 12 janvier, ils ont successivement viré, toujours sur le compte du nommé Joseph Niyongabo,  500  et 460 mille francs burundais. Le 27 janvier, ils ont viré une somme de 260 mille sur le compte d’un certain Nkurunziza et enfin, le 2 février, le compte de Joseph Niyongabo a encore une fois été crédité de 100 mille francs burundais ‘’, a révélé un des employés de ce centre de santé.

Le personnel du centre de santé Gasakuza dit avoir demandé la tenue d’une réunion d’urgence pour voir comment redresser la situation mais en vain. A la place, poursuit notre source, c’est le président du parti CNDD-FDD qui a été invité pour tenter d’aider à résoudre ce problème, ce qui a non seulement étonné ce personnel, mais les a également choqué. ‘’ Ce qui est pire, c’est que ce 17 février, le chef de district le Docteur Gilbert Ciza, en compagnie de ses superviseurs, se sont pointés avec le responsable communal du parti CNDD-FDD qu’ils avaient soi-disant invité pour essayer de résoudre une fois pour toute ce problème.  Mais depuis quand les problèmes d’un centre de santé requièrent l’attention d’un président du parti?’’, s’indigne notre source sur place.

Ce personnel demande que l’argent qui a été détourné soit restitué d’ici 2 mois. Il demande également un audit conduit par une équipe du ministère de la santé afin de mettre fin à ces malversations.

A propos de ces lamentations, nous n’avons pas pu joindre Tawi Niyongabo responsable de ce centre de santé pointé du doigt dans ce dossier de détournement de fonds. Quant aux docteurs Gilbert Ciza et Marc Ndayiragije, respectivement médecin chef de district sanitaire de Rutana et médecin provincial de Rutana, ils se sont gardés de tout commentaire.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 178 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech