Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les fonds pour payer les bénévoles des écoles de Giheta sont détournés.

Inquiétudes chez les enseignants de la commune Giheta en province Gitega  quant à l’usage des  fonds  collectés pour payer les enseignants bénévoles de différentes écoles de cette commune. Ces enseignants accusent les directeurs des écoles de détourner cet argent car les bénévoles reçoivent un intéressement insignifiant.

Depuis  quelques temps,  la direction communale de l’enseignement en commune Giheta s’est organisée pour payer les enseignants bénévoles de différentes écoles en manque d’enseignants.

Malgré cette organisation, les enseignants de cette direction communale qui se sont confiés à notre rédaction regrettent que ces  enseignants bénévoles reçoivent un salaire insignifiant. « Ce qui nous inquiète est que les enseignants bénévoles sont mal payés. Ceux qui ont le diplôme de D6 et D7 reçoivent un salaire de 40.000 francs. Les licenciés reçoivent un salaire de 50.000 ou 60.000 francs. C’est catastrophique », révèle un enseignant.

Certains établissements de cette commune Giheta n’ont pas d’enseignants bénévoles à payer. Les enseignants de Giheta  se demandent à quoi sert alors l’argent collecté sur ces écoles. Ils reprochent aux directeurs de ces écoles d’avoir détourné cet argent. « Par exemple, l’Ecofo Rweru 1 compte plus de 800 élèves et deux enseignants bénévoles.  C’est-à-dire que les 850.000 francs devraient très bien payer les deux enseignants. L’ Ecofo Rwamvura de Giheta compte 1000 élèves mais n’a même pas d’enseignants bénévoles », s’indigne un enseignant. 

 A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas encore pu joindre Elie Havyarimana , directeur communal de l’enseignement en commune Giheta, pour plus d’éclaircissements.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 122 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech