Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Campus Kiriri: l'état déplorable des bâtiments perturbe les activités académiques

Campus Kiriri: l'état déplorable des bâtiments perturbe les activités académiques

Les étudiants du campus de Kiriri alertent sur le mauvais état des bâtiments. Selon eux, ces bâtiments risquent de s’effondrer d’un moment à l’autre.

Si on arrive à l’intérieur du campus universitaire de Kiriri, l’on ne pourrait pas croire qu’il y a des activités qui y sont encore exercées. L’immeuble abritant le restaurant, certains auditoires et même le bloc des bureaux administratifs, se trouvent pour le moment dans un état lamentable.

Les étudiants de ce campus indiquent que si rien n’est fait dans l’immédiat, ces bâtiments risquent de s’effondrer sur eux. Ils ajoutent également  que des fois lorsqu’il pleut, ils sont obligés d’interrompre  les cours à cause des  fuites d’eau au niveau de la toiture. "Il y a des activités effectuées avec retard ou qui sont carrément ajournées lorsqu’il  a plu car cela nécessite  le nettoyage ou la chasse d’eau, on dirait que nous sommes dehors. Partout, ce sont des grognes mais personne n’ose le dénoncer. En plus de ça, il y a des locaux qui ont été complètement abandonnés."

Un des cadres de l’Etat qui a fait l’Université du Burundi regrette le fait que ces infrastructures sont détériorées au vu et su des responsables habilités. "Nous, anciens étudiants de l’Université du Burundi, sommes troublés par la détérioration des bâtiments de cette institution, surtout dans les campus Mutanga et Kiriri et qui ne sont pas entretenus. Les autorités de l’université du Burundi et les responsables du ministère de l’éducation ne sont pas préoccupés par cette question. Pourtant, ces infrastructures ont été construites avec le budget de l’Etat et des crédits sollicités auprès des bailleurs au profit de ces jeunes fils et filles du pays." Ce cadre de l'Etat dit ne pas comprendre pourquoi les hauts responsables du pays ne prennent pas conscience qu’ils sont passés par cette même université qui, selon lui, fait aujourd’hui objet de négligence.        

A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas pu joindre Audace MANIRAMBO

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 503 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech