Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le numéro un burundais serait-il agonisant ?

La santé du président Pierre Nkurunziza ne serait pas bonne. Les informations dignes de foi révèlent que Pierre Nkurunziza est alité depuis samedi dernier, à l’hôpital du cinquantenaire de la province Karusi. Pour le moment, les autorités du pays se réservent de tout commentaire.

Les informations en provenance de la province Karusi font savoir qu’un cortège spécial de véhicules et un nombre important des corps de sécurité a été remarqué dans la nuit du samedi 06 juin aux environs de 22 heures et demie. Selon ces sources, ces véhicules se dirigeaient vers l’hôpital du cinquantenaire de la province Karusi.

Ce dimanche, des informations émanant de certaines autorités à Karusi, ainsi que des sources proches de l’hôpital, ont confirmé que Pierre Nkurunziza est admis à cet hôpital. Les mêmes sources ajoutent qu’il y a un bloc de cet établissement sanitaire qui a été évacué pour le président de la République ainsi que sa garde.

En recoupant cette information, nous avons appris qu’une ambulance faisant partie du cortège présidentiel est garé dans les enceintes de cet hôpital du cinquantenaire de Karusi, en plus de certains éléments de sa garde qui ont été identifiés.

Même si aucun médecin de cet hôpital n’a encore confirmé les faits, certaines informations indiquent que Pierre Nkurunziza est arrivé à cet hôpital en mauvais état. Au moment où certains de ses proches et ses employés disent que Pierre Nkurunziza se trouve encore en province Ngozi où il a suivi le championnat de football de samedi matin, d’autres sources affirment que Pierre Nkurunziza est malade mais que sa situation n’est pas alarmante. Il aurait selon ces mêmes sources, eu un malaise samedi dernier.

Cette information a suscité des polémiques dans la mesure où il y a quelques jours, l’épouse du président de la République Denise Bucumi NKurunziza a été évacuée au Kenya. Différents journaux de ce pays ont confirmé qu’elle souffrait du coronavirus.

Pour le moment, il est difficile de savoir de quoi souffre le président Nkurunziza. Mais ce qui est sûr, c’est que les citoyens ont droit d’être informés sur l’état de santé de leur président.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 445 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech