Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le ministère de la santé publie des statistiques de Covid-19 revues à la baisse.

Contradiction dans les chiffres de cas positifs à la covid-19 publiés par le gouvernement et ceux révélés par ceux qui font  le dépistage de cette pandémie sur terrain. Ceux qui prestent dans ce service indiquent que même si le gouvernement ne le déclare pas publiquement, la situation de la covid-19 dans les districts sanitaires du nord du pays s’aggrave de plus en plus.

L’un des exemples des contradictions entre le ministère de la santé et les employés de l’équipe de dépistage est celui survenu dans le district sanitaire de Kirundo. Le ministère de la santé publique a présenté les mêmes chiffres que ceux des employé de l’équipe de dépistage pour l’effectif des prélèvements effectués le 9 Août. Ce qui n’est pas le cas pour les cas positifs détectés le même jour dans la province Kirundo.

Le rapport du ministère de la santé publié ce 10 Août  révèle que seul 78 cas positifs à la covid-19 ont été détectés dans toute la province de Kirundo. Par contre, les employés de l’équipe de dépistage font savoir qu’à l’hôpital de Kirundo 118  personnes ont testées positives sur 318 qui ont subies le test. Quant au site de dépistage situé  au stade de la même province, 49 personnes ont été testées positives sur 250 qui y ont subi le test. Au total 167 cas positifs du corona virus  ont été détectés ce lundi dans la province Kirundo.  Ce qui dépasse de loin  les chiffres publiés par le ministère de la santé ce lundi. 

Nos sources de la commune Bwambarangwe révèlent encore qu’un enfant d’un âge compris entre 10 et 20 ans aurait été tué par cette pandémie ce mardi. Ce qui n’a pas été précisé par le ministère de la santé dans son rapport. Les mêmes sources ajoutent que d’autres cas positifs sont confinés à leur domicile. « Hier,  il y a eu un cas de décès de la covid-19. Il s’agit d’un enfant qui avait entre 10 et 20

 

ans.  En plus, il y a une famille composée d’un père, d’une mère et un enfant qui ont été  testés positifs à la covid-19 le même jour. D’une manière générale,  les cas positifs  connus  officiellement qu’ils sont confinés à la maison sont au nombre de cinq. C’est connu partout », révèle une source.

Par ailleurs, certains membres de l’équipe de dépistage disent que ces chiffres ne proviennent pas du tout de toutes les communes de la province Kirundo car le dépistage ne se fait pas dans toute la province. Ils ajoutent que même si le gouvernement ne veut pas l’avouer la propagation de la pandémie à Covid-19 est à une échelle très élevée au point qu’eux aussi sont dépassés.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 230 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech