Le dépistage de Covid-19 toujours lacunaire sur les frontières terrestres du Burundi.

Les voyageurs qui utilisent les frontières burundaises indiquent que les tests auxquels  ils sont soumis ne constituent qu’une mascarade pour dissuader l’opinion.  Par ailleurs, ils craignent que cela ne soit l’une des causes de la propagation continue de la pandémie au Burundi.

Les voyageurs passant par les frontières du pays indiquent que les agents de santé chargés de faire le dépistage de la covid-19 ne le font pas convenablement. Selon ces voyageurs, ils passent la plupart du temps à ces frontières sans même être dépistés. Et quand il arrive que  ces tests soient faits, ils prennent la température seulement et ordonne au voyageur de continuer L’un de ces voyageurs qui est passé par la frontière burundo-tanzanienne témoigne. « Ce n’est pas facile. Moi,  j’ai récemment voyagé vers la Tanzanie. J’ai vu que les agents de santé ne le fait pas comme ça devrait l’être. D’abord quand tu quittes le pays côté burundais, on ne te fait pas un test. Tu es dépisté quand tu arrives sur le côté de la Tanzanie. Là aussi,  on ne te fait pas de vrai test. Mais, on enregistre ton nom puis on vérifie juste la température et on te demande tes documents. Quelques minutes après, on te remet tes documents et tu es autorisé de partir après avoir payé la somme de vingt mille francs burundais ».  

Selon ces voyageurs, le constant est que la grande partie des cas positifs pour ces voyageurs est causée souvent  par des cas positifs qui se trouvent parmi eux durant leur voyage. Le pire, beaucoup de ces voyageurs terrestres prennent un déplacement comme les autres sans toutefois être au courant de leur état de santé. « Imaginez si vous êtes avec quelqu’un qui est positif à la covid-19 dans un véhicule, vous comprenez bien qu’il va vous contaminer. C’est triste donc de voir une personne qui monte dans un véhicule pour voyager avec les autres sans subir un test de la Covid-19. Pour bien protéger la population contre cette pandémie, il faut que chaque voyageur soit dépisté. Surtout pour ceux qui font de longs voyages », conseille un voyageur.

Par ailleurs, même les mesures barrières de la lutte contre la covid-19 ne sont pas respectées à ces frontières. Nos sources révèlent que le manque de dépistage à ces frontières est l’une des causes qui favorisent la propagation de cette pandémie au Burundi.