Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le covid- 19 prend de plus en plus de l’ampleur au Burundi.

La pandémie de Covid-19 continue sa propagation avec des chiffres de plus en plus  élevés. Après les districts sanitaires de Ngozi et Kirundo qui occupent toujours les devants, le rapport du ministère de la santé de samedi dernier montre que même la province de Muyinga ne cesse d’enregistrer beaucoup de cas positifs à la Covid-19.

Les cas positifs de la covid-19 au Burundi continuent d’augmenter au lieu de diminuer. La seule journée de samedi dernier, 164 nouveaux cas ont été détectés, du moins selon le ministère de la santé. Parmi ces cas positifs, 155 résultent des tests effectués dans six districts sanitaires sur 47 qui font le dépistage dans différentes provinces du pays comme l’indique le rapport du ministère de la santé de ce 24 juillet.    

Selon toujours le même rapport, le district sanitaire de Kiremba dans la province de Ngozi  occupe toujours les devants avec 67 malades, à savoir 43 % des cas positifs. Le district de Kirundo suit avec 53 cas positif, c’est-à-dire 34 % des cas positifs.

Nos sources sur place à Kiremba indiquent néanmoins que l’effectif des cas positif détectés dans leur province est très élevé par rapport à celui publié par le ministère de la santé. Ici, elles citent cinq cas positifs en état critique qui ont été transférés à Bujumbura à l’hôpital Clinique Prince Louis Rwagasore. De plus, certains médecins de l’équipe de dépistage de Bujumbura sont allés prêter main forte à ceux de Ngozi déjà dépassés par le surnombre des malades. « A la Clinique, il y a environ cinq personnes qui sont en état critique et qui sont sous oxygène. Elles sont venues de Kiremba de  la province de Ngozi. Même les médecins ne dorment pas car ils doivent surveiller l’état de ces malades à tout instant.  En plus, il y a une équipe qui est allée à Ngozi pour remplacer ceux qui sont là afin qu’ils reviennent ici », précise une source de Kiremba. 

A part ces districts du Nord, même ailleurs la situation ne cesse d’empirer. C’est le cas de la province de Muyinga. Selon le ministère de la santé, seules 8 personnes ont été testées positifs mais la population sur place dit que cela ne reflète pas du tout la réalité car dans les hôpitaux de la place se trouvent plus de 30 malades souffrant de Covid-19. « Le covid-19 est très présent ici. La plupart des cas positifs sont mis dans des quarantaines et les autres restent à l’hôpital. Là,  tu peux y trouver plus de 30 personnes qui sont positives à cette pandémie. Même les lieux où ils mettent les gens en quarantaine sont saturés. Et aucune mesure n’a été prise pour faire face à cette situation qui tend à échapper à tout contrôle », précise une source à Muyinga.

Dans 3 jours seulement, les récents rapports du ministère de la santé ont confirmé plus de 300 personnes testées positifs à la covid-19 dans tout le pays.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 252 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech