Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le choléra fait 3 morts à Bujumbura rural

Trois cas de décès liés au choléra ont été signalés sur le port de pêche de Kajaga en zone Rukaramu de la commune Mutimbuzi en province Bujumbura. Le  gouverneur de cette province a décidé de suspendre  momentanément les activités à ce port.

Le port de pêche de Kajaga est devenu le premier foyer de contamination du choléra dans la province Bujumbura dite rurale. Selon le médecin provincial, jusqu'à jeudi, deux personnes étaient déjà mortes du choléra alors que 7 autres prenaient des traitements. Mais la population sur place, elle, signale que 3 personnes ont été déjà emportées par cette épidémie. Pour  tenter de freiner la vitesse de propagation du choléra, le gouverneur de la province Bujumbura a pris la décision de suspendre momentanément les activités sur la plage de Kajaga.

Au total, 38 cas suspects avaient été enregistrés jusqu'au 5 janvier. 9 personnes étaient hospitalisées et 29 autres étaient déjà guéries selon le porte-parole du ministère de  la santé publique.

Le choléra a été signalé pour la première fois en mi-décembre 2022 en commune Rugombo de la province Cibitoke. Le ministère de la santé publique a ensuite déclaré l'épidémie de choléra dans deux districts sanitaires de la ville de Bujumbura. Après la capitale économique, la province Bujumbura constitue le troisième foyer de propagation du choléra.

Il est à signaler que jeudi, il a été organisé, dans la capitale économique, un atelier de validation du Plan National de Riposte contre le choléra où le directeur général de la REGIDESO était invité. L'objectif de ce plan est de réduire à zéro le nombre de cas de choléra par le renforcement de bonnes pratiques d'hygiène.

 

L'effondrement des murs fait un mort et plusieurs blessés à l'ECOFO Nyamabere

Un élève de l’école fondamantale Nyamabere en commune Mpanda de la province Bubanza est mort suite à l'écroulement des murs de trois salles de classe. D’autres élèves dont l’effectif n’est pas encore ont été blessés suite à l'écroulement de ces murs qui a été provoqué par un orage de ce jeudi.

C’était ce jeudi vers 16 heures lorsqu’une averse mêlée à de puissantes rafales de vent s'est abattue sur la colline Nyamabere en commune Mpanda ainsi que sur la colline Kibenga en commune Rugazi de la province de Bubanza.

Selon les témoins, l'orage a emporté la toiture de l’école fondamentale Nyamabere, causant ainsi l’écroulement des murs de 3 salles de classes. "Un élève est mort et d’autres, qui ont été tiré des décombres étant grièvement blessés, ont été transportés à l’hôpital situé sur la cette colline Nyamabere." En plus de plusieurs autres maisons qui ont été détruites, l'orage a également endommagé les champs de maïs et de riz qui étaient sur le point d'être récoltés selon les mêmes sources qui ajoutent que les poteaux électriques se sont également effondrés.

Les habitants de la province de Bubanza qui ont été touchés par cette catastrophe demandent aux bienfaiteurs, aux autorités administratives ainsi qu’au ministère de la solidarité de leur venir en aide, en donnant une assistance médicale aux blessés et une assistance matérielle pour réhabiliter les maisons détruites.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 176 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech