Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le Burundi pas du tout préoccupé par la propagation de Covid- 19dans la sous- région.

Certains pays de l’EAC continuent à prendre des mesures de lutte contre la pandémie à Covid-19 à cause  du regain de sa propagation. Une préoccupation qui est loin d’être celle du  Burundi car, même les gestes barrières au covid-19 ne sont pas respectés dans différents coins du pays

Après le port de masque obligatoire, le gouvernement tanzanien a récemment indiqué qu’il est prêt à renforcer les mesures barrières pour faire face à cette pandémie. Parmi ces mesures figurent le prélèvement de la température pour tous les élèves des écoles du pays surtout ceux à régime d’internat. Avec la troisième vague de covid-19, la Tanzanie fait savoir qu’il a enregistré par la suite cent personnes positives à cette pandémie. Ainsi, Gerson MSIGWA, le porte- parole du gouvernement tanzanien a informé que le ministère de la santé et le bureau du président vont collaborer pour étudier ensemble la voie à suivre et ce qu’il faut faire pour le vaccin de covid-19.  

A côté de la Tanzanie, le journal the East Africa indique que même l’Ouganda est  actuellement en difficulté à cause de la propagation de la covid-19. Même si le président Museveni avait récemment suspendu la plupart des activités du pays, cela n’a pas du tout diminué sa propagation.  Ce qui pousse ce gouvernement renforcé les mesures. Selon the East African, beaucoup parmi les membres du gouvernement ougandais serait atteint par le Covid-19.  Raison pour laquelle  l’Angleterre a suspendu les voyageurs en provenance de l’Ouganda. De plus, le Rwanda a également imposé le verrouillage partiel pour freiner l’augmentation de la covid-19. Il s’agit de la fermeture des écoles y compris les universités, certains bureaux du gouvernement, les services religieux et les autres rassemblements sociaux sans oublier le couvre- feu de 18 heures  à 4 heures.   

Paradoxalement, mêmes les mesures barrières au covid-19 ne sont plus respectées au Burundi. Mise à part que le port de masques n’y existe plus, même le lavage des mains se fait à volonté. Dans les lieux publics, les gens se rassemblent sans aucun souci. Et à cela s’ajoute la suspension des quarantaines pour les voyageurs en provenance de l’étranger ce qui risque d’augmenter la propagation de cette pandémie au Burundi. 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 586 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech