La pénuri des médicaments de Covid- 19 fait des morts à l’hôpital Roi Khaled.

Pénurie depuis une semaine des médicaments contre la covid-19 au centre de dépistage de l’hôpital Roi Khaled.nDes conséquences dont des morts sont enregistrées suite à cette pénurie.

 Certains patients de covid-19 alités à l’hôpital Roi Khaled indiquent que la la pénurie des médicaments pour le traitement de covid-19 est devenue un casse-tête à cet hôpital. Ils font savoir que tous les médicaments dont bénéficiaient les personnes testées positives à la covid-19 n’existent plus dans cet établissement sanitaire. L’un des patients raconte. « Nous avons un grand problème suite au manque des médicaments de covid-19.Toute une semaine vient de se dérouler sans avoir ces médicaments. Ni la chloroquine ni d’autres médicaments ne sont introuvables dans cet hôpital. Mais,  ils continuent de trouver d’autres personnes testées positives à la covid-19. Avant-hier, ils ont trouvé 38 nouveaux cas et hier 14 ».

Que ce soit les personnes testées positives à la covid au centre de dépistage de cet hôpital, que ce soit les malades hospitalisés, toutes sont ordonnées d’aller chercher ces médicaments ailleurs .Une tache qui n’est pas facile. Selon ces patients, des conséquences néfastes commencent  à se sentir suite à cette pénurie. « C’est très dommage. Hier,  trois hommes sont morts suite au manque de  médicaments et n’ont pas été secourus. En réalité, nous les malades ne savons pas à quel saint se vouer », a ajouté le patient.

Des informations en provenance de la mairie de Bujumbura  font savoir que cette pénurie des médicaments de covid-19 se manifeste également dans d’autres hôpitaux dans cette ville.

A ce propos, la rédaction n’a pas pu joindre le médecin directeur de l’hôpital Roi Khaled de Kamenge pour des éclaircissements sur ce manque de ces médicaments.