Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La mauvaise gestion financière fait fuir les médecins à l’hôpital de Kirundo

Grognes au sein des patients de l'hôpital de Kirundo qui déplorent un manque criant de médecins généralistes à cette structure sanitaire. Cette population accuse les responsables de cet hôpital de mauvaise organisation et gestion des fonds.

 Au total, 7 médecins généralistes qui prestaient à l’hôpital de Kirundo ont quitté cet établissement sanitaire en moins d’un mois.  Selon les informations émanant du personnel dudit hôpital, les raisons avancées sont principalement la mauvaise organisation et gestion ainsi que l’absence des primes d’encouragement. « Ça fait des jours que les médecins viennent et repartent et les patients manquent souvent de soins. L’hôpital encaisse beaucoup d’argent étant donné que les médecins reçoivent des patients en provenance des districts de Kirundo, Busoni et Vumbi. Malgré cela, beaucoup de médecins se plaignent qu’ils ne reçoivent pas de primes et décident finalement de quitter l’hôpital », ajoutent nos sources. 

Le personnel de l’hôpital de Kirundo accuse le Docteur Serges Ndihokubwayo, directeur de cette structure sanitaire, d’être à l’origine de cette mauvaise organisation. Ils indiquent qu’actuellement deux médecins généralistes donnent à peine des soins aux malades. Une situation qui, selon eux, entraine une sursaturation des malades et même des décès.

« Les patients ont du mal à se faire soigner car ils sont tous consultés par deux médecins seulement. Il s’agit du Docteur Serges qui est le directeur de l’hôpital et un certain Ndori Guy, natif de la province Kirundo. Leur tâche n’est pas facile vu le nombre pléthorique des malades. Certains retournent à leurs domiciles sans se faire soigner du fait qu’ils n’ont pas assez de moyens pour aller dans des hôpitaux privés. Certains y ont même laissé la vie, surtout les enfants », s’indignent nos sources.

Pour le moment, bon nombre des patients sont obligés de se rendre dans la province de Ngozi ou ailleurs pour se faire soigner. Ainsi, le personnel de l’hôpital de Kirundo et les patients demandent la révocation du Docteur Serges Ndihokubwayo à la direction de cet hôpital.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 442 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech